Kenya : Safaricom va introduire la biométrie pour lutter contre la fraude à la carte SIM

(TIC Mag) –  Au Kenya, après la vaste série de fraude à la carte SIM qui a frappé plusieurs utilisateurs ces derniers mois, le plus grand opérateur télécoms Safaricom, a annoncé le 17 août 2018 être en train de développer une solution qui traitera de la fraude à la carte SIM. Selon Bob Collymore (photo), le PDG de Safaricom, de tels incidents, dont le plus récent a entraîné l’arrestation de 22 suspects, dont certains membres du personnel de Safaricom, appellent à “des solutions plus techniques“.

Nous avons évalué les gens avec beaucoup de soin. C’est seulement que certains d’entre eux sont nettoyés puis corrompus. En attendant, si vous souhaitez effectuer des swaps SIM et que la ligne est active, nous vous enverrons un message avec une demande et vous devrez confirmer la demande de swap “, explique Bob Collymore.

L’année dernière, la société de télécommunications a lancé le système biométrique vocal «Jitambulishe», qui permet aux clients d’accéder à des services tels que la réinitialisation de leurs codes PIN et PUK via un processus de vérification plus rapide et plus intemporel. Le processus impliquait auparavant de parler à un agent Safaricom ou de prendre un certain nombre de mesures

 

Ecrit par TIC Mag

L’article Kenya : Safaricom va introduire la biométrie pour lutter contre la fraude à la carte SIM est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag https://ift.tt/2OUc97F
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés