samedi 21 juillet 2018

Afrimarket: Le nouveau leader du transfert d’argent en ligne en Afrique

(TIC Mag) – La 2ème étape du festival Africa fintech a été l’occasion de célébrer  les jeunes  start-ups qui se démarquent  au  quotidien par leur professionnalisme et leur sérieux. A cet effet, Afrimarket, l’un des leaders du cash-to-goods de l’Europe  vers l’Afrique a reçu les félicitations des participants.

Cette  start-up propose à sa clientèle  le premier transfert d’argent “cash-to-goods  c’est à dire  l’utilisation   d’une technologie de pointe par la diaspora africaine, permettant de régler directement toutes les dépenses de santé, de scolarité et de l’alimentation  des proches en Afrique. Et ce depuis l’étranger grâce à un système de bons d’achats.

La méthode est  toute  simple, le client se connecte au site, choisi parmi les partenaires d’Afrimarket selon et désigne une personne bénéficiaire à qui il souhaite envoyer le bon d’achat.  Le proche du client recevra alors un message  le notifiant de l’envoi d’argent dans le point de vente. Et il pourra se rendre dans l’agence la proche pour récupérer son dû.

Par cette innovation, le  consommateur sécurise ses envois d’argent et assure la réception des bons d’achats par le récipiendaire. Le service permet également  d’obtenir des produits qualitatifs et évite les pertes d’argent des  clients. Selon les responsables d’Afrimarket, la start-up aurai  levé plus de 230  millions  de franc CFA de fonds et compte aujourd’hui plus de 30 000 clients.

En 2015, la start-up a signé une convention de coopération  avec Orange. Ce partenariat  permettra à la jeune structure de gravir davantage les échelons et de mieux se préparer  à affronter la concurrence. Sur  le  marché du transfert d’argent en ligne de l’Europe vers  l’Afrique, Afrimarket s’impose aujourd’hui comme la  véritable  vitrine du E-money en Afrique.

Ecrit par TIC Mag

L’article Afrimarket: Le nouveau leader du transfert d’argent en ligne en Afrique est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag https://ift.tt/2LnS0J1
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: