Télécoms : Les systèmes informatiques douaniers du Burkina Faso et du Togo interconnectés

(TIC Mag) – C’est une bonne nouvelle pour l’intégration africaine en matière de TIC. Le Burkina Faso et le Togo ont officiellement lancé le 28 mai 2018 l’interconnexion de leurs systèmes informatiques douaniers. Une interconnexion qui devrait substantiellement devrait permettre d’améliorer les délais de passage aux postes de contrôles douaniers entre les deux pays en réduisant le temps dévolu aux procédures de transit sur le corridor Lomé – Ouagadougou. De manière concrète, le temps de passage aux postes de contrôle juxtaposés de Cinkansé qui était jusqu’ici de 2 à 3 jours devrait passer de 1 à 2 heures.

«L’interconnexion se traduit par l’émission d’un document unique de transit depuis un bureau de départ au Togo jusqu’à un bureau de destination au Burkina Faso sous le couvert d’une caution unique», explique Harouna Kaboré, le ministre burkinabè du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat. Il évoque au passage également parmi les avantages de cette interconnexion une gestion plus transparente dans les procédures et une plus grande maîtrise de la chaîne logistique. Pour lui, il s’agit d’un modèle précurseur qui pourrait, en cas de réussite dans son implémentation, être «étendue à tous les autres pays membres de l’UEMOA».

Notons au passage que ce projet baptisé «SYDONIA World» a été mis en œuvre par la Commission de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest, avec le soutien technique de la Conférence des Nations unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED). En ce qui concerne le volet financier, il a connu un financement à hauteur d’un milliards de F Cfa, par l’Agence japonaise de Coopération internationale (JICA).

Ecrit par TIC Mag

L’article Télécoms : Les systèmes informatiques douaniers du Burkina Faso et du Togo interconnectés est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag https://ift.tt/2J1l2K0
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés