Nigéria : La pénétration du mobile money stagne à 1%

(TIC Mag) – Au moment où le mobile money connait une croissance fulgurante en Afrique subsaharienne, le Nigéria semble encore trainer le pas, et peine à s’arrimer à cette tendance. En effet, d’après la Commission nigériane des communications (NCC), le taux de pénétration du mobile money dans le pays est seulement de 1%, cinq ans après l’arrivée de cette technologie sur le marché nigérian. Il ne touche de ce fait que deux millions sur près de 198 millions d’habitants que compte le pays. Par contre, dans certains pays d’Afrique de l’Ouest comme la Côte d’Ivoire, il est au-dessus de 83%, au Kenya de 60% et 40% au Ghana.

Selon le régulateur, ce faible taux de pénétration du mobile pourrait s’expliquer par le fait qu’il est implémenté au Nigéria par les institutions bancaire, alors que justement, le taux de bancarisation reste encore faible. « Le mobile money grignote un taux de pénétration de un pour cent dans le pays parce qu’il était dirigé par les banques. Or, dans d’autres régions, où le programme est florissant, c’est parce qu’il a été dirigé par des compagnies de téléphonie mobile. En tant que tel, nous devons réorienter notre attention et veiller à ce que le modèle approprié soit adopté adéquatement. Si nous voulons améliorer le paysage numérique du Nigeria, nous devons relancer l’écosystème mobile, qui inclut le système d’argent mobile», explique le vice-président exécutif de la Commission nigériane des communications (NCC), le Pr Umar Danbatta.

Notons au passage que le Nigéria abrite actuellement environ 21 opérateurs de transfert d’argent mobile, qui comprennent 15 opérateurs non bancaires et six opérateurs bancaires qui mènent des opérations commerciales.

Ecrit par TIC Mag

L’article Nigéria : La pénétration du mobile money stagne à 1% est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag https://ift.tt/2Hew4yP
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés