vendredi 20 avril 2018

E-Commerce : Pour la sixième année consécutive, Jumia reste dans le rouge

(TIC Mag) – Le géant africain de e-commerce Jumia a publié le 13 avril 2018 dans un communiqué ses résultats pour le compte de l’exercice 2017. Des résultats toujours dans le rouge comme c’était le cas lors des années précédentes. Le déficit brut d’exploitation a atteint en 2017 120 millions d’euros (78,7 milliards de F Cfa), contre seulement 91,3 millions d’euros (59,8 milliards de F Cfa) un an plus tôt, soit en 2016.

Cependant, ces résultats laissent tout de même percevoir des signes d’une rentabilité prochaine. En effet, selon le groupe, les ventes sur la plateforme ont connues une progression de 11% en 2017 (à 93,8 millions d’euros, soit 61,5 milliards de F Cfa) par rapport à 2016. Dans le même temps, Jumia revendique une progression de plus de 40% du volume de produits échangés sur ses sites, pour une valeur globale ayant dépassé les 500 millions d’euros (presque 328 milliards de F Cfa) en 2017.

« Nous avons fait de grands progrès en 2017 avec une croissance significative de nos activités. Cette croissance démontre la vitalité de nos activités et l’adoption croissante du e-commerce par les consommateurs africains », expliquent dans le communiqué conjoint les deux PDG-fondateurs de la société, Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara qui semblent pour l’instant privilégier l’expansion du groupe en termes de parts de marchés à la rentabilité.

Dans ce sillage, dans son communiqué, Jumia évoque « une évolution rapide du chiffre d’affaires (multiplié par 10 depuis 2013) et qui témoigne d’une stratégie de conquête rapide de parts de marché au détriment de la rentabilité ». Une rentabilité qui tarde à venir, et qui pourrait peut-être exaspérer les principaux actionnaires que sont MTN, Goldman Sachs, Orange et Axa. En attendant, Jumia revendique aujourd’hui sur ses sites de plus de 5 millions de produits à la vente.

Ecrit par TIC Mag

L’article E-Commerce : Pour la sixième année consécutive, Jumia reste dans le rouge est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag https://ift.tt/2JckUa7
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: