Smartphones : Le français Wiko exporte sa production vers l’Algérie avec une nouvelle usine de montage

(TIC Mag) – C’est l’un des premiers fruits de la décision du gouvernement algérien d’interdire l’importation des Smartphones dans le pays. Le groupe français Wiko, également contrôlé par le chinois Tinno Mobile a annoncé son intention de lancer sa première usine d’assemblage en Algérie. Un marché sur lequel il est présent depuis 2013, et qui a largement contribué à son expansion. D’après Wiko, son implatation dans le pays se fera en association avec l’Algérien Sacomi Electronics, déjà distributeur de la marque dans le pays.

Sur le principe, l’usine d’assemblage d’Alger sera spécialisée dans le semi knocked-down, notamment l’assemblage de sous-ensembles déjà préassemblés. Il ne s’agit donc pas d’une usine de création. Selon ses prévisions, Wiko vise un taux d’intégration local de 25% dès la première année d’entrée en activité.

D’après le top management de Wiko, l’implantation en Algérie représente une « décision stratégique » : « L’Algérie est une évidence pour nous au regard des performances de Wiko dans ce pays », explique Didier Carmeille, directeur régional de Wiko pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord. En terme de date, il évoque prévoit l’ouverture de cette unité de montage avant la fin 2018. Ce qui devrait engendrer « la création de 100 emplois directs et de 200 emplois indirects ». Un nombre qui pourrait « être doublé d’ici 8 mois » selon les prévisions de Wiko.

Ecrit par TIC Mag

L’article Smartphones : Le français Wiko exporte sa production vers l’Algérie avec une nouvelle usine de montage est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2H5RAB9
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés