jeudi 8 mars 2018

Monnaie virtuelle : La Banque de France demande un encadrement des crypto-monnaies

(TIC Mag) – Après le Maroc, la Bolivie, l’Equateur, le Ghana et plus récemment la Banque centrale d’Afrique de l’Ouest, c’est autour de la France d’émettre des réserves quant à l’utilisation des monnaie virtuelles. Dans un rapport publié le 5 mars 2018, la Banque de France appelle à un encadrement plus strict des services et des placements en cryptomonnaie pour protéger les marchés et les usagers contre les risques que représente l’essor de la monnaie virtuelle.

« Les cryptoactifs sont des vecteurs de risques financiers (…) qui doivent conduire leurs utilisateurs et leurs prestataires de services à la plus grande vigilance », explique le sous-gouverneur de la Banque de France Denis Beau, cité par Financial Afrik. Il ajoute ensuite que l’environnement actuel devrait conduire à un renforcement de la réglementation qui « nous paraît opportun, la priorité devant être mise sur la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme et la protection des utilisateurs et investisseurs ».

Avant la Banque de France, c’était au tour du Maroc de mettre en garde contre l’utilisation du bitcoin, dans un communiqué conjoint du ministère marocain des Finances, la Banque Centrale et l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), rendu public le 21 novembre 2017. Ils justifiaient alors leur position par : « l’absence de protection règlementaire pour couvrir les pertes en cas de défaillance des plateformes d’échange ; l’absence d’un cadre juridique de protection spécifique des usagers de ces monnaies en rapport avec les transactions effectuées, surtout en cas de vol ou de détournement ; volatilité du cours de change de ces monnaies virtuelles contre une devise ayant cours légal; cours pouvant varier fortement à la hausse comme à la baisse, en très peu de temps, de façon imprévisible ; utilisation de ces monnaies à des fins illicites ou criminelles, notamment le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, non-respect des réglementations en vigueur, en particulier celles ayant trait aux marchés des capitaux et à la législation des changes ». Dans le même sillage, le Ghana, la Bolivie, l’Équateur, le Népal et la Chine qui ont également interdit la crypto-monnaie.

Ecrit par TIC Mag

L’article Monnaie virtuelle : La Banque de France demande un encadrement des crypto-monnaies est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2FoQm3q
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: