Mobile Money : Avec 63% du trafic mondial, l’Afrique subsaharienne domine le marché mondial

(TIC Mag) – En 2017, l’Afrique subsaharienne a enregistré des transactions de l’ordre de 19,9 milliards de dollars en termes de transactions d’argent mobile, encore appelé Mobile money. A l’échelle mondiale, cela représente 63% du volume total des transactions. Ce qui fait de la zone le leader mondial sur ce segment. C’est ce que révèlent les données contenues dans le rapport 2017 de la GSMA, un groupement qui regroupe près de 800 opérateurs et constructeurs en activité dans la téléphonie mobile issus de 220 pays.

On apprend également de la GSMA qu’en 2017, le secteur des transferts d’argent mobiles a généré des transactions moyennes de l’ordre de un milliard de dollars de dollars par jour, entrainant des revenus directs de 2,4 milliards de dollars. Une croissance fulgurante dont a particulièrement bénéficié l’Afrique de l’Ouest menée par la Côte d’Ivoire, et l’Afrique centrale, tirée par le Cameroun. De manière respective, les deux zones ont enregistré des transactions de 7 200 milliards de F Cfa et de 4 250 milliards de F Cfa.

Cette belle croissance du mobile money sur le continent africain peut se justifier par l’adoption croissante des smartphones, la prolifération des entreprises FinTech, et la numérisation de nouveaux secteurs de l’économie. Aussi, il faudrait voir en cette croissance le faible taux de bancarisation classique, qui est en quelque sorte jugulé par les services offerts par le Mobile money.

Ecrit par TIC Mag

L’article Mobile Money : Avec 63% du trafic mondial, l’Afrique subsaharienne domine le marché mondial est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2FFe5Rb
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés