Fibre optique : La Chine et l’Egypte inaugurent un nouvelle usine au Caire

(TIC Mag) – C’est la nouvelle usine sino-égyptienne qui aura pour mission de fournir l’Afrique subsaharienne en fibre optique. Les autorités égyptiennes ont officiellement inaugurés le 6 mars 2018 dans le gouvernorat du Caire, et précisément dans la ville industrielle de Badr, au nord-est du pays une usine de fibre optique, codétenue par l’égyptien HitekNofal Solutions et le chinois Hengtong Group, et qui a nécessité des investissements estimés à 30 millions de dollars.

De manière précise, cette usine située sur le continent devrait produire et limiter l’importation vers l’Europe, l’Amérique ou l’Asie de la fibre optique des pays d’Afrique sub-saharienne, dont la quasi-totalité a des programmes d’interconnexion via fibre optique. In fine, ce sont également les coûts d’acquisition de cet outil qui devraient enregistrer une baisse significative, au vu de la réduction des charges de transports liée à la proximité : « Nous voulons faire de l’Egypte l’un des principaux centres de production pour étendre nos exportations sur le marché africain, qui enregistre la plus rapide expansion au monde dans le domaine de la fibre optique », explique Qian Jianlin, le président exécutif de Hengtong, cité par Financial Afrik.

On apprend également du journal que Randa Tawfiq, le manager marketing de HitelNofal prévoit que l’usine pourra répondre au besoin en fibre optique du marché local dès 2018. Pour l’intant, il estime les capacités de production de l’usine à 8.000 km de câbles optiques par an. Ce qui devrait doubler d’ici l’année prochaine, pour se lancer à la conquête du marché africain dès la mi-2019.

Ecrit par TIC Mag

L’article Fibre optique : La Chine et l’Egypte inaugurent un nouvelle usine au Caire est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2DfbPtD
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés