mercredi 28 février 2018

Guinée : La pénétration du mobile plafonne à 98%, celle d’Internet à 27%

(TIC Mag) – L’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) de Guinée a publié ce vendredi 23 février 2018 les résultats de l’audit 2017 sur la qualité des services des opérateurs de téléphonie mobile et des fournisseurs d’accès internet en Guinée. Un audit réalisé sur la période allant du 17 octobre 2017 au 19 janvier 2018 dont l’objectif était de comparer les résultats par rapport à ceux de 2016 pour évaluer  le niveau de leurs prestations par rapport aux standards requis dans les cahiers de charges. D’après l’ARPT, les critères d’évaluation de la qualité de service lors de cet audit était définie par quatre critères : la disponibilité, l’accessibilité, la fiabilité et la perception.

L’audit a concerné les quatre opérateurs de téléphonie mobile présents sur le marché guinéen, notamment Cellcom, Intercell, MTN Guinée et Orange, ainsi que les quatre fournisseurs d’accès Internet également présents, à savoir VDC Télécom, ETI, Mouna Group Technologie et Sky Vision. De manière globale, le régulateur a enregistré une hausse des investissements dans le secteur de 11% par rapport à 2016, soit 6000 milliards GNF injectés. Un investissement qui aurait eu un double avantage : « Cela a permis d’augmenter le nombre d’abonnés (…) Nous pouvons dire aujourd’hui que nous sommes à 98% de taux de pénétration et à près de 11 millions d’abonnés. Au niveau de l’internet aussi, nous avons eu une progression. Nous sommes aujourd’hui à 27% de taux de pénétration », explique Antigou Cherif, le directeur général de l’ARPT. Il relève également que Cellcom et MTN ont enregistré une petite amélioration en matière de la couverture radio 2G dans les villes tandis qu’Orange a eu une amélioration notable sur les réseaux 3 G.

Pour ce qui est des performances des différents opérateurs, l’audit révèle que Intercell n’a été premier nulle part tandis que Cellcom a été noté dans quatre villes pour la couverture radio du réseau 2G. MTN qui est en amélioration par rapport à 2016, a une meilleure couverture radio du réseau 2G dans 20 villes. Pour sa part, Orange possède une meilleure couverture radio 2G dans 15 villes, soit 5 de moins qu’en 2016 et dispose la meilleure couverture radio 2G dans la capitale Conakry ainsi que de la meilleure couverture radio 2G dans les axes routiers, comme c’était le cas en 2016.

Par rapport à la qualité de la couverture radio 3G dans les villes, Orange se positionne également en leader, avec le meilleur réseau dans 36 villes sur 39 dont Conakry, et présente également le meilleur réseau 3G, à travers le pays sur les axes routiers. Cellcom et MTN ont plutôt régressé sur ce segment 3G. Par contre, pour ce qui est de la qualité du service voix, MTN et Orange arrivent ex-aequo à Conakry. Dans le reste du pays et dans les axes routiers, comme en 2016 c’est le réseau Orange qui présente le meilleur service voix. Enfin, pour ce qui concerne le service DATA, MTN a rejoint Orange au classement pour la zone de Conakry.

Cependant, d’après le directeur général de l’ARPT, les résultats de cet audit permettront à son institution d’évaluer le niveau de respect des cahiers, de charges, et de formuler des recommandations aux différents opérateurs : « Il nous permettra de prendre des décisions et de les suivre. Ces résultats seront renvoyés au niveau des opérateurs avec des recommandations, nous leur donnerons une période pour qu’ils puissent corriger les manquements constatés. Si ce n’est pas fait pendant cette période, d’autres décisions seront prises suivant la loi », prévient Antigou Chérif.

Ecrit par TIC Mag

L’article Guinée : La pénétration du mobile plafonne à 98%, celle d’Internet à 27% est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2t0IiEv
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: