Gabon : La Banque africaine de développement offre 454 millions de F Cfa pour la phase 2 du projet CAB

(TIC Mag) – La Banque africaine de développement a offert au Gabon le 20 février 2018 via l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) un don de financement de 454,3 millions de F Cfa. Un financement qui entre dans le cadre du Fonds spécial IPPF-NEPAD, orienté vers la 2e phase du projet de la dorsale à fibre optique d’Afrique centrale (CAB).

D’après Alex Bernard Bongo Ondimba, le directeur général de l’Aninf cité par le journal gabonreview.com cet argent servira, «au financement des études de faisabilité liées à la 2e phase du CAB-Gabon, qui comprend la mise en place d’un Centre national de données (Datacenter), d’un Centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CSIRT) et d’une Infrastructure à clé publique (PKI)». Il ajoute ensuite que ces études permettront de préparer l’interconnexion du Gabon avec le Cameroun et la Guinée Equatoriale, et l’extension de la couverture nationale à fibre optique sur les 14 axes prioritaires. Une extension qui concernera jusqu’à 1 900 km.

De manière précise, les études de faisabilités d’une durée de huit mois que viennent financer cet appui de la Bad devraient aboutir sur la production de trois éléments. D’abord, une «analyse de l’existant» avec l’élaboration d’un état des lieux concis, des «études technique, économique, financière, environnementale et sociale» basées sur les formats de la Bad, et un «rapport de synthèse» résumant les informations essentielles en vue du lancement des futurs travaux d’extension.

Ecrit par TIC Mag

L’article Gabon : La Banque africaine de développement offre 454 millions de F Cfa pour la phase 2 du projet CAB est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2EVfLET
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés