Vera Songwe : « L’Afrique doit encore s’emparer des nouvelles technologies »

(TIC Mag) –  Le continent africain regorge d’innombrables possibilités, notamment dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Seulement, ces opportunités ne sont pas toujours exploitées comme elles devraient l’être. C’est en tout cas l’avis de Vera Songwe, la secrétaire générale de la Commission économique pour l’Afrique (Cea). Dans une interview qu’elle a accordée à nos confrères de Jeune Afrique, la camerounaise estime que les africains ne se sont encore assez emparé des nouvelles technologies.

« L’innovation va clairement permettre au continent de faire un bond en avant. Mais pour en tirer le meilleur parti, l’Afrique doit encore s’emparer des nouvelles technologies, préparer cette fameuse quatrième révolution industrielle. La population a l’énergie de sa jeunesse et elle peut vite rattraper son retard technologique. Je suis convaincue que d’ici dix ans certaines des principales évolutions technologiques viendront d’Afrique. Notre continent n’a pas vocation à copier les solutions venues d’ailleurs. Il emprunte déjà sa propre voie et impose ses propres standards, comme avec le mobile ­banking au Kenya », explique Vera Songwe.

Dans la foulée, elle ajoute que l’innovation africaine devrait encore être largement soutenue pour se hisser au rang des grandes puissances en la matière : « L’Afrique a de quoi largement contribuer au monde qui se dessine. Bien sûr, nos capacités en matière de recherche et d’innovation sont aujourd’hui réduites par rapport à celles de l’Inde ou de la Corée du Sud, mais nous allons créer l’environnement nécessaire pour les développer et montrer au reste du monde que nous avons un savoir-faire à partager ».

Ecrit par TIC Mag

L’article Vera Songwe : « L’Afrique doit encore s’emparer des nouvelles technologies » est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2CXX28h
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés