lundi 22 janvier 2018

Sénégal : Afric’innov lance son fonds d’amorçage

(TIC Mag) – L’incubateur de startups sénégalais CTIC Dakar a annoncé le 18 janvier 2018 le lancement du fonds d’amorçage d’Afric’innov, couplé à l’installation du comité d’agrément qui sera en charge de l’attribution des financements. Une avancée significative dans la mise en place de ce nouveau fonds doté d’un montant de 450 000 euros, soit environ 295 millions de F Cfa  à octroyer aux entrepreneurs numériques africains sous forme de prêts d’amorçage et des prêts d’honneur d’un montant compris entre 10 000 (environ 6,5 millions de F Cfa) et 30 000 ( environ 19,6 millions de F Cfa) euros, remboursables en 24 mois, sans caution, sans intérêt, et sans intrusion au capital.

« Le fonds d’amorçage est un instrument important dans le financement de l’économie. Au-delà des financements classiques bancaires, les entreprises ont également besoin d’être accompagné autrement, notamment celles qui sont créées par des jeunes avec des activités innovantes. Le fonds d’amorçage va permettre à la BNDE d’identifier des projets est de pourvoir éventuellement en faire un levier pour accompagner les jeunes ou bien de les suivre dans le cadre de l’accompagnement des TICS, dans leur développement et la commercialisation du produit », explique Thierno Seydou Nourou Sy, directeur général de la Banque Nationale pour le Développement Economique (BNDE), cité par nos confrères de Financial Afrik.

Pour rappel, le Fonds Afric’innov, qui regroupe des incubateurs africains, notamment CTIC Dakar (Sénégal), CIPMEN (Niger), La Fabrique (Burkina Faso), Etrilabs (Bénin) et Bond’Innov en France.a été lancé en octobre 2016, sur financement de l’Agence française de développement. L’objectif étant d’aider à la professionnalisation du soutien à l’entrepreneuriat en Afrique, à travers un programme de renforcement des capacités des structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant en Afrique.

Ecrit par TIC Mag

L’article Sénégal : Afric’innov lance son fonds d’amorçage est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2rwpOdZ
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: