samedi 13 janvier 2018

Pr Atsa Etoundi Roger : “Assembler localement ? Le marché des ordinateurs au Cameroun n’est pas florissant ”

(TIC Mag) – Professeur Atsa Etoundi Roger. Nombreux sont les Camerounais qui ne le connaissaient pas avant décembre 2017. Aujourd’hui, il est connu par bon nombre de Camerounais.  Car il a fait le buzz sur les réseaux sociaux en décembre 2017 en comparant les ordinateurs PBHev de 32 Go offerts par le president Paul Biya aux étudiants aussi performants que des ordinateurs de 500 Go. Nouvelle technologie Vs ancienne technologie. Après sa sortie sur les antennes de la CRTV, le Pr Atsa Etoundi Roger, directeur des Systèmes d’information au ministère camerounais de l’Enseignement supérieur, a écrit une note au ministre pour démontrer ce qu’il a expliqué à la CRTV. TIC Mag est allé à sa rencontre pour avoir plus d’explications sur ses déclarations qui font toujours le buzz. Aussi, le Prof recommande la prudence au sujet de la proposition d’assemblage des ordinateurs sur place au Cameroun.

TIC Mag : Dans une note récente adressée au ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, vous expliquez que la performance liée aux caractéristiques du PBHev avec notamment 32 Go de disque system SSD, en plus des logiciels associés pour son fonctionnement est équivalent à la performance d’un ordinateur de 500 Giga de disque classique HDD. Certaines personnes ont encore du mal à saisir cette explication. Comment vous leur expliquez cela en des termes plus simples ?

Pr Atsa Etoundi Roger : Je vous remercie de l’opportunité que vous me donnez à l’effet d’apporter des clarifications sur les performances des machines que le Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, Président de la République du Cameroun, met à la disposition de la jeunesse estudiantine camerounaise. Je voudrais d’entrée suggérez fortement à nos lecteurs d’envisager le concept un « étudiant, un ordinateur » comme étant un élément de l’écosystème du projet E-National Higher Education Network. Un projet qui comprend, en dehors de la composante ordinateurs, une composante construction des réseaux à fibre optique au sein des campus des différentes universités pour offrir un accès à Internet haut débit aux étudiants, la construction des centres de développement du numérique universitaire, la construction d’un data center pour la mutualisation des ressources documentaires inhérentes à une bonne formation des étudiants dans les universités camerounaises, le développement des plateformes pour l’E-learning et l’E-administration. Il est très important et même essentiel d’intégrer cette architecture technologique pour une utilisation optimale des ordinateurs offerts aux étudiants.

Parlant des ordinateurs PBhev, pour cerner efficacement l’option technologique prise, il est essentiel de comprendre que l’Etat a mis un accent particulier sur la capacité de stockage des données des étudiants en leur offrant des ordinateurs connectés au Cloud (OneDrive) de Microsoft et dotés d’une capacité locale de 32 GO et 1TO sur un support distant (Cloud). Cette capacité est de loin supérieure aux 500 GO initialement sollicités par l’opinion.  Les PBhev sont équipés des disques SSD, technologie nouvelle, qui sont amenés à remplacer les disques HDD dans les futurs laptops.

Lorsque vous avez un bocal de 500 litres autonome d’une part et un bocal de 32 litres communiquant avec un autre bocal de capacité infinie d’autre part et qu’il vous est demandé de choisir le bocal qui vous permettrait d’avoir une plus grande quantité d’eau, lequel choisiriez-vous? Il est clair qu’on choisira le bocal de 32 litres qui communique à l’aide d’un tuyau au bocal de capacité infinie, car on peut y stocker une quantité infinie d’eau.

(Pour plus d’explications, lire l’Avis d’expert du Pr Atsa spécialement rédigé pour TIC Mag)

TIC Mag : Sur le site web Microsoft, il est proposé les gammes Microsoft 365 Education, Microsoft 365 Enterprise et Microsoft Business. Certains indiquaient que les PBHev avaient une offre d’Office familal 365. Dans votre note au minister vous parlez d’Office Academy 365 de Microsoft. Finalement, il s’agit de quelle offre précisément ? Et quels sont les différents services ou logiciels dont bénéficieront les détenteurs des ordinateurs PBHev avec cette offre-là?

Pr Atsa Etoundi Roger : sur la base du MoU avec Microsoft dans le cadre du projet E-National Higher Education Network, le Cameroun a souscrit à la solution M365 qui comprend Office 365, Windows 10, Enterprise Mobility + Security. Office 365 comprend les solutions Cloud, Sharepoint online, Exchange online, Word, Excel, PowerPoint, OneNote Desktop, Outlook, Publisher, Access, Skype for Business, Planner, InfoPath, Office Online apps, Teams Skype for Business, OneDrive for business. Ces outils permettent le travail collaboratif entre les différents acteurs de la formation universitaire.

En outre, ils permettront de gérer les étudiants, les données et les appareils avec un seul tableau de bord ; de protéger l’identité, les applications, les données et les appareils avec une sécurité intelligente renforcée par l’apprentissage automatique ; de gérer l’archivage, la gouvernance et la découverte des données. Et bien évidemment, de remplir les fonctions afférentes à la gestion d’un document.

Pr Atsa Etoundi Roger : “La capacité des ordinateurs PBhev est de loin supérieure aux 500 GO initialement sollicités par l’opinion”

…Alors, les étendre pour servir de laboratoire d’assemblage et de montage des ordinateurs ? Oui, cela est possible à travers une extension des locaux et des équipements. Le problème est maintenant de savoir si un tel investissement est rentable pour notre pays. Le marché des ordinateurs au Cameroun n’est pas florissant. Les expériences en d’assemblage des ordinateurs dans les autres pays ne sont pas vraiment rassurantes. Je conseille la prudence avant de s’y lancer.Pr Atsa Etoundi Roger

TIC Mag : L’on annonçait les clés d’activation de ces services de Microsoft au mois de janvier 2018. Nous y sommes. A quand donc ces clés ?

Pr Atsa Etoundi Roger : Oui effectivement, l’activation se fera au courant de ce mois de janvier. Il y a des travaux préalables qui devaient être faits. A ce jour, ces derniers sont en phase de finalisation. L’équipe technique de Microsoft pour cette activité est annoncée pour la semaine du 15 janvier 2018. Le domaine enhen.acad.cm à partir duquel les activations seront possibles est désormais disponible.

TIC Mag : Comment précisément les étudiants feront-ils pour bénéficier des différentes fonctionnalités des services acquis auprès de Microsoft ?

Pr Atsa Etoundi Roger : Après la procédure d’activation qui aboutira à la création d’un espace de travail pour chaque étudiant, des séances de formation des étudiants et des responsables techniques seront organisées conjointement par le Ministère de l‘Enseignement supérieur et Microsoft au sein des différentes universités pour une meilleure utilisation de la gamme d’outils mis à leur disposition.

TIC Mag : Peut-on envisager selon vous une extension de ce projet, notamment pour que les neuf centres qui seront construits deviennent également des laboratoires d’assemblage et de montage des ordinateurs ?

Pr Atsa Etoundi Roger : Les centres de développement du numérique universitaires sont destinées essentiellement à la production des contenus et des ressources documentaires pour une meilleure formation des étudiants camerounais.  On y retrouve ainsi des salles de vidéo conférences, des salles d’enregistrement des cours, des salles multimédias, des salles techniques pour les serveurs et équipements réseau, des salles pour la maintenance des ordinateurs PBhev, des sources redondantes en alimentation électrique.  Alors, les étendre pour servir de laboratoire d’assemblage et de montage des ordinateurs ? Oui, cela est possible à travers une extension des locaux et des équipements. Le problème est maintenant de savoir si un tel investissement est rentable pour notre pays. Le marché des ordinateurs au Cameroun n’est pas florissant. Les expériences en d’assemblage des ordinateurs dans les autres pays ne sont pas vraiment rassurantes. Je conseille la prudence avant de s’y lancer.

Propos recueillis par Beaugas – Orain DJOYUM, TIC Mag


Lire aussi :

Pour plus d’explications, lire l’Avis d’expert du Pr Atsa Etoundi Roger spécialement rédigé pour TIC Mag

Cameroun / 32Go = 500 Go : Le Pr Roger Atsa Etoundi du Minesup tourné en dérision sur les réseaux sociaux

Jacques Fame Ndongo : “Ne s’allie pas à Microsoft qui veut, mais… qui peut!”

Jacques Fame Ndongo : “L’étudiant ne paye absolument rien pour un ordinateur dont le prix de revient est de 300 000 F.Cfa”

Minette Libom Li Likeng : « L’action des 500 000 ordinateurs, c’est un déclic !»

Un autre rayon de lumière sur les ordinateurs du Président de la République

Jean Biangue Tinda : « 32 Go ne seront jamais 500 Go ! Mettez fin à l´hémorragie ! »

L’article Pr Atsa Etoundi Roger : “Assembler localement ? Le marché des ordinateurs au Cameroun n’est pas florissant ” est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2qX2xBG
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: