Ghana : Les transactions du mobile money dominent largement sur les transactions bancaires classiques en 2017

(TIC Mag) – Au Ghana, les transactions financières via mobile money sont désormais bien plus importantes que les transactions bancaires classiques. D’après les données publiées par la Banque centrale du Ghana, les transactions via mobile money ont atteint 2,3 milliards de cedi ghanéen, soit un peu plus de 505 millions de dollars à la fin décembre 2017, contre 285 millions de dollars en 2016. Une performance qui représente une croissance de 84,6% sur un an. Dans le même temps, on apprend de la Banque centrale du Ghana que le nombre de titulaires de comptes mobile money s’élève à 23,95 millions de personnes, contre seulement 11,43 millions pour les titulaires de comptes bancaires classiques.

Une performance qui pourrait s’expliquer par les facilités, la praticabilité et l’indépendance qu’offre les comptes mobile money, bien plus flexibles que les comptes bancaires classiques. Au fil du temps, les services offerts par le mobile money ont évolués, et permettent désormais, en plus du transfert d’argent, de payer des factures, d’acheter du crédit de communication, de payer des services, et même de faire des opérations bancaires. De quoi accroitre un peu plus la progression de ce service qui a permis la création de 194 688 emplois directs en 2017, contre 136 769 en décembre 2016.

Ecrit par TIC Mag

L’article Ghana : Les transactions du mobile money dominent largement sur les transactions bancaires classiques en 2017 est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2FdbVU5
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés