Après une allusion raciste dans une campagne de pub, H&M crée une vague de polémique sur la toile

(TIC Mag) – C’est une affiche qui aurait peut-être pu passer inaperçu. Mais voilà, avec Internet, les choses, semblent ne jamais plus pouvoir être comme avant. Depuis le 7 janvier 2018, l’enseigne de mode suédois H&M fait l’objet de millions de critiques sur la toile en raison d’une publication jugée raciste. A l’occasion du lancement de sa collection pour jeunes garçons, le géant de la mode a mis en ligne sur son site Internet au Royaume uni la photo d’un enfant afro descendant vêtu d’un sweet-shirt sur lequel était inscrit la phrase « Coolest monkey in the jungle ». En français, « le singe le plus cool de la jungle ».

Il n’en fallait pas plus pour susciter la fureur des internautes : « c’est tout simplement inimaginable au XXIe S ». Les réactions ont particulièrement été vives en Afrique du Sud, où la marque avait été déjà accusée de racisme lors de l’ouverture de ses magasins à Johanesburg et Cape Towndes en 2015. A l’époque, les sud-africains lui reprochaient l’absence de mannequins noirs dans ses publicités. Dans la foulée de cette publication, des personnalités comme le chorégraphe Somizi a simplement appelé au boycott du géant chinois, non sans lancer des appels à ne plus travailler pour ce groupe qualifié de raciste : « Montrons leur ainsi le pouvoir du singe », a lancé le chorégraphe sur son compte Instagram.

Dans la même veine, les artistes The Weeknd et G-Easy ont annoncé leur décision de rompre leur contrat avec la marque H&M. Pour sa part, le rappeur et homme d’affaires américain P.Diddy a décidé d’offrir un contrat d’un million de dollars au jeune mannequin afro descendant.

A la suite de ces réactions H&M a produit un communiqué dans lequel il présente ses excuses, et reconnait sa maladresse : « Notre position est simple et sans équivoque; nous avons eu tort et nous sommes profondément désolés… Nous sommes d’accord avec les critiques que cette photo a suscitées. Nous avons eu tort et sommes tout à fait d’accord : même si le racisme était non intentionnel, passif ou occasionnel, celui-ci doit être éradiqué là où il existe…Cet incident est de nature accidentelle, mais cela ne veut pas dire que nous ne le prenons pas très au sérieux ou ne comprenons pas le malaise et l’inconfort qu’il a causés. Nous avons retiré la photo de nos plateformes de communication et arrêtez la vente du vêtement. Celui-ci sera recyclé. Nous allons maintenant faire tout ce que nous pouvons pour empêcher que cela ne se reproduise à l’avenir…Nous vous prions d’accepter nos excuses les plus sincères », indique H&M dans son communiqué.

Pas certains, que ces excuses suffisent à calmer les tensions sur le continent, où la marque traine désormais une image de raciste.

Ecrit par TIC Mag

L’article Après une allusion raciste dans une campagne de pub, H&M crée une vague de polémique sur la toile est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2mAMepy
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés