vendredi 8 décembre 2017

Egypte: Orange, Etisalat et Telecom Egypt ont aussi sollicité des fréquences télécoms supplémentaires

Comme Vodafone Egypt, les opérateurs de téléphonie mobile Orange, Etisalat et Telecom Egypt, ont aussi sollicité de l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (NTRA), l’attribution de fréquences télécoms supplémentaires.

Mustafa Abdul Wahid, le président exécutif de l’organe de régulation des télécommunications, l’a révélé lors de l’exposition annuelle consacrée aux nouvelles technologies, Cairo ICT Technology.

Mustafa Abdul Wahid a expliqué que les requêtes introduites par les différentes sociétés télécoms sont actuellement à l’étude. Il a ajouté que la NTRA, en coordination avec les organismes souverains, déterminera quelles bandes de fréquences attribuées aux entreprises télécoms.

Vodafone, Orange, Etisalat et Telecom Egypt ont besoin de nouvelles fréquences télécoms pour répondre aux besoins croissants des consommateurs en services innovants. La facture pour ces fréquences supplémentaires, devra être réglée en dollars US.

Lors de l’acquisition de la licence 4G, Orange avait reçu la fréquence de 10 MHz pour 484 millions de dollars, Vodafone avait reçu la fréquence de 5 MHz pour 335 millions de dollars, Etisalat avait obtenu la fréquence de 10 MHz pour 535,5 millions de dollars et Telecom Egypt (TE) s’était vu attribuer la fréquence de 15 MHz pour 309,1 millions de dollars.

TIC Mag avec Agence Ecofin

L’article Egypte: Orange, Etisalat et Telecom Egypt ont aussi sollicité des fréquences télécoms supplémentaires est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2AEGot7
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: