Angola : Isabel Dos Santos craint l’arrivée d’un quatrième opérateur télécoms

(TIC Mag) – Alors que le gouvernement angolais annonce depuis plusieurs mois la délivrance d’une quatrième licence à un nouvel opérateur télécoms dans le pays, Isabel Dos Santos exprime son inquiétude. D’après l’actionnaire majoritaire (25%) de Unitel citée par le journal Financial Afrik, la délivrance de cette quatrième licence serait dangereuse pour la santé du secteur angolais des télécommunications qui pourrait se diriger vers une consolidation : « Quatre licences sur un marché de 24 millions de personnes est un scénario non durable. Cela conduira probablement à des fusions à la fin d’une période de cinq ou six ans », explique Isabel Dos Santos.

Un point de vue que ne partage pas le gouvernement angolais. D’après le ministre José Carvalho da Rocha en charge des Télécommunications, qui s’exprimait le 28 novembre 2017, la décision d’ouvrir davantage le marché  angolais des télécoms aura un double avantage : Renforcer la concurrence dans le secteur et améliorer la qualité du service.

Notons pour rappel que jusqu’ici, le marché angolais des télécommunications est meublé de trois opérateurs. Unitel, le leader du marché dont Isabel Dos Santos est l’actionnaire majoritaire.  Movicel, le principal concurrent dont Welwitschia, la demi-sœur d’Isabel Dos Santos détient des actions dans le capital. Enfin, Angola Télécom, l’opérateur historique du pays, que le gouvernement envisage envisage d’introduire dans le segment du mobile.

Ecrit par TIC Mag

L’article Angola : Isabel Dos Santos craint l’arrivée d’un quatrième opérateur télécoms est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2o12EuS
via IFTTT
Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés