lundi 6 novembre 2017

Kenya : Le difficile boycottage de Safaricom

(TIC Mag) – Alors que la crise politique semble perdurer au Kenya en raison de la présidentielle boycottée par l’opposition rassemblée autour de la Nasa, son chef de file, Raila Odinga (photo), a appelé le 3 novembre 2017 ses partisans à boycotter principalement trois grandes entreprises, accusées selon lui de soutenir et de bénéficier au pouvoir en place. Dans son viseur, Safaricom, géant des télécommunications au Kenya, Brookside Dairy, leader des produits laitiers, et le groupe agroalimentaire Bidco.

Particulièrement en ce qui concerne Safaricom, le premier opérateur téléphonique du pays, il a été utilisé par la Commission électorale dans son système de transmission des résultats. D’après la Nasa, les boîtiers transmettant les résultats grâce à Safaricom ont vu les chiffres transférés vers un serveur en Espagne, sans jamais revenir au Kenya, ce qui aurait permis au pouvoir de modifier ces résultats. Ainsi, l’opposition accuse les dirigeants de Safaricom d’avoir fermé les yeux et donc d’être complice de la fraude électorale.

Si plusieurs membres de l’opposition sont pour les sanctions à imposer à ces acteurs économiques, ceux-ci sont cependant divisés sur la nécessité d’appeler au boycott de Safaricom. Dans les faits, difficile de contourner le service de paiement par téléphone portable de l’opérateur, le Mpesa, utilisé par plus de 40% de la population kenyane selon le régulateur. Le service est d’autant plus très prisé dans les bidonvilles, également fief de l’opposition, où il permet aux habitants de rétirer, déposer ou envoyer de l’argent sur les portefeuilles mobiles.

« Normalement, j’ai entre 30 et 40 clients par jour. Mais [vendredi], j’en ai eu seulement 15. Personnellement, je soutiens Raila Odinga, mais je ne suis pas d’accord avec ce qu’il a dit. Parce que je travaille pour Safaricom, c’est Safaricom qui paye mes factures. Donc, je serai la première à souffrir », explique Nathalie, agent de Safaricom. Un signe que le boycott de l’opérateur pourra peut-être ne pas être autant suivi qu’espéré.

Ecrit par TIC Mag

L’article Kenya : Le difficile boycottage de Safaricom est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2iyzLzU
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: