mardi 21 novembre 2017

Gabon : Les étudiants de l’INPTIC manifestent pour la reprise des cours

(TIC Mag) –Nous voulons reprendre les cours à l’INPTIC”. C’est le principal message qu’ont adressé les étudiants de l’Institut de la poste des technologies de l’information et de la communication (INPTIC) au Gabon le 20 novembre 2017. Alors que l’institution a arrêté de délivrer les cours à ses étudiants depuis juin 2016, c’est le statut quo. Les étudiants, qui risquent de perdre définitivement leurs bourses sont de plus en plus dans le désarroi, et ont manifestés en vue de la reprise des cours.

D’après le journal gabonreview.com qui révèle l’information, en citant les étudiants de l’institut, l’arrêt des activités pédagogique toucherait près de 500 apprenants de la première année de licence dans les quatre filières de l’INPTIC. Depuis lors, aucun signe d’une éventuelle amélioration de la situation n’a été donné : Les résultats de fin d’année ne sont pas connus, ce qui rend impossible l’organisation des sessions de rattrapage. Les étudiants de 2e et 3e année n’ont toujours pas pu déposer leurs rapports de stage pour les soutenances en vue de l’obtention du DTS ou de la licence. Pareillement, le concours d’entrée a été suspendu, tout comme les bourses depuis juin 2016 par l’Agence nationale de bourses et stages (ANBG).

Du côté de l’INPTIC, le directeur général Claude Ahavi cité par gabonreview.com évoque des difficultés au niveau financier. D’après lui, les ennuis de l’Institut ont démarré il y a trois ans, lorsque l’ANBG a décidé de prendre en charge les frais de scolarité des étudiants. Si le partenariat a visiblement très bien fonctionné la première année, il s’est avéré par la suite que l’ANBG avait de plus en plus du mal «s’acquitter des frais scolarité des étudiants». Depuis lors, la dette de l’ANBG auprès de l’INPTIC n’a cessé de s’accumuler pour atteindre aujourd’hui 600 millions de francs CFA. Conséquence de cette situation, «le personnel de l’établissement cumule quatre mois de salaires impayés. Les enseignants ont bloqué toute activité, en raison du non-paiement de leurs vacations», explique Claude Ahavi.

Pour l’instant, aucune issue ne semble véritablement envisageable. Du coup, le problème a été porté devant le gouvernement, qui se chargera désormais de trouver une issue.

Ecrit par TIC Mag

L’article Gabon : Les étudiants de l’INPTIC manifestent pour la reprise des cours est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2zovYAK
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: