dimanche 19 novembre 2017

Cybersécurité : Le gouvernement camerounais forme 116 experts

(TIC Mag) – De nombreux camerounais utilisent depuis ces dernières décennies les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la messagerie électronique, les services d’intranets et extranets ainsi que de nombreuses applications de commerce électronique basées sur Internet. Ce qui génère de nouveaux risques et une plus grande exposition des systèmes d’information des organisations. Administrations et organisations qui utilisent ces services mettent davantage l’accent sur d’autres aspects, au détriment de la sécurité de leurs systèmes d’information.

Ce qui accroît leur taux de vulnérabilité à la cybercriminalité. Par ailleurs, les professionnels en cybersécurité sont rares, malgré les recommandations de l’ANTIC pour l’audit des entreprises et administrations. A cela s’ajoute l’ignorance des responsables d’entreprises face aux risques inhérents aux systèmes d’information.

En effet, le pourcentage des administrations possédant une stratégie de sécurité au Cameroun est faible. C’est pour remédier à cette situation que le Fonds spécial de sécurité électronique (FSE) a mis sur pied des activités de « formation et de renforcement des capacités des ressources humaines du secteur ». Dans ce cadre, le ministère des Postes et Télécommunications a organisé une série de séminaires du 31 juillet au 15 septembre 2017 sous le thème « sécurité informatique dans les logiciels de gestion et sécurité des systèmes et réseaux », en collaboration avec l’Ecole nationale supérieure polytechnique (ENSP).

« Durant six semaines, les représentants des administrations ici présents ont partagés l’expertise de l’ENSP, dans le vaste domaine de la sécurité des systèmes d’information. Cet apprentissage leur a permis, à n’en point douter, de percevoir les enjeux et défis liés à la sécurité du cyberespace. Les participants ont pu appréhender les méandres de la sécurité des logiciels de gestion et cerner la complexité de la sécurité des systèmes et des réseaux dans le monde », a expliqué Calvin Banga Mbom, secrétaire général par intérim du Minpostel, représentant de la ministre des Postes et Télécommunications, lors de son discours d’allocution lors de la cérémonie officielle de clôture du séminaire qui s’est tenu le 17 novembre 2017, à la salle annexe du ministère.

Il a ensuite énuméré les différents aspects de la formation, tels que la gestion des mots de passe, la sécurité des applications Web, les mécanismes de certification électronique et de cryptologie, la sécurité des logiciels de gestion, ainsi que la gestion des risques liés aux infrastructures, la sécurité des systèmes d’exploitation, la gestion de la sécurité opérationnelle et la sécurité des systèmes et des réseaux.

Le directeur de l’ENSP a quant à lui émit le souhait que cette action s’inscrive dans la durée et qu’une nouvelle tradition puisse ainsi voir le jour afin qu’au fil des ans, tant dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information que dans d’autres domaines, les cadres de différentes administrations puissent venir renforcer leurs capacités à l’ENSP. « Nous pensons donc ainsi proposer au Minpostel, un partenariat systématique sur les formations », a-t-il déclaré. La cérémonie s’est clôturée par la remise des attestations aux différents participants.

TIC Mag par Gaëlle Massang

 

L’article Cybersécurité : Le gouvernement camerounais forme 116 experts est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2zVkl14
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: