mercredi 1 novembre 2017

Cameroun : Le Minpostel veut plus d’experts formés dans les filières sécurité des réseaux et des S.I.

(TIC Mag) – Le gouvernement camerounais s’est lancé dans le développement de son économie numérique suivant les orientations données par le chef de l’Etat dans ses discours de fin 2015 et début 2016. Et le développement de sa stratégie en matière de cybersécurité, aussi bien sur les plans réglementaire, institutionnel et technique fait partie des axes majeurs de cette nouvelle dynamique.

C’est ainsi que des métiers variés et nouveaux ont été créé dans ce domaine, notamment les autorités de certification, les auditeurs de sécurité, les cabinets conseil en matière de sécurité, les intégrateurs de solutions de sécurité ainsi que les éditeurs des logiciels de sécurité. Mais toutefois, il se trouve que le Cameroun ne dispose pas encore quantitativement et qualitativement d’une main d’œuvre qualifiée en matière de sécurité des réseaux et des systèmes d’information.

Et la raison en est simple : les structures de formation de la place ne proposent pas suffisamment de filières spécialisées dans ce domaine, le secteur privé reste de ce fait embryonnaire. C’est dans l’objectif de remédier à cet état de fait que le Minpostel organise du 1er au 02 novembre à l’hôtel Franco à Yaoundé, le deuxième séminaire de sensibilisation des acteurs du domaine de la sécurité des SI, sous le thème : « la sécurité des systèmes d’information : quelle expertise pour le Cameroun ? ».

Ce séminaire intervient après le premier qui s’est tenu à Douala, destiné à faire l’état des lieux de la sécurité informatique au Cameroun, ainsi qu’à faire des propositions concrètes pour une meilleure organisation du secteur. « Aussi, de nombreuses difficultés ont été relevés, parmi lesquels l’insuffisance de la ressource humaine de qualité », a déclaré dans son allocution d’ouverture des travaux Mr Ndongo Paul, inspecteur général N°2, représentant de la ministre Minette Libom Li Likeng, qui présidait les travaux du séminaire.

D’où la volonté d’aborder particulièrement la question des métiers de la sécurité des SI et de l’urgence de développer des ressources humaines qualifiées au Cameroun. Les acteurs réunis proviennent du secteur public en matière de télécommunications (Minspotel, Antic, Délégation régionale du Centre du Minpostel, centre des auditeurs agréés…) et en charge de la formation (MINEFOP, MINESEC, MINCOM..). Aussi présents, les structures de formation (ENSP, SUPPTIC, ENS, IAI, UCAC, SIANTOU, les universités d’Etat…)

« En tout état de cause, le vœu le plus ardent du MINPOSTEL est que ce séminaire aboutisse à un recueil de propositions concrètes devant permettre à court et à moyen terme, un développement des ressources humaines qualifiées dans le domaine de la sécurité des réseaux et systèmes d’information au Cameroun », a ajouté Mr Ndongo, avant de déclarer l’ouverture solennelle des travaux.

Par TIC Mag

L’article Cameroun : Le Minpostel veut plus d’experts formés dans les filières sécurité des réseaux et des S.I. est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2xKLpOO
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: