mercredi 22 novembre 2017

Cameroun : Le digital au cœur des PmExchange 2017

(TIC Mag) – La capitale économique camerounaise accueille depuis le 21 novembre 2017, et ce, jusqu’au 25 novembre courant la quatrième édition des PmExchange, une foire essentiellement consacrée à la petite et moyenne entreprise. Contrairement aux éditions précédentes, l’accent a été mis cette année par le comité d’organisation sur le numérique à travers le thème : « Les Pme et la révolution numérique ». L’occasion pour le Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa, le ministre des Petites et moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa) qui a ouvert le forum au nom du Premier ministre de rappeler l’impératif pour les PME de « s’arrimer au numérique si elles veulent exister ».

« Les entreprises sont aujourd’hui dans un environnement global,  c’est plus la mondialisation.  On essaie d’élargir  les marchés, d’avoir une clientèle par seulement sur le marché local et pour à cet effet, l’utilisation du digital est devenue un impératif pour les entreprises qui veulent continuer de se développer et surtout être compétitives. C’est ce qui a orienté le choix du thème « Les Pme et la révolution du digital », explique Perrial Jean Nyodog, le directeur général de Tradex et président du comité d’organisation de PmExchange 2017.

Dans la même lancée, Protais Ayangma, le président d’Entreprises du Cameroun, le mouvement patronal à l’initiative du projet déplore la quasi absence des entreprises en ligne : « Très peu d’entreprises ont un site Internet. Elles sont peu présentes sur les réseaux sociaux, ne sont pas familiarisées au Community Management ». Pour pallier à cette triste réalité qui plombe la compétitivité des entreprises, des sessions sont prévues, avec notamment des thématiques sur la transformation digitale, l’impact du digital et son apport dans la redéfinition des nouveaux modèles de financements.

Ecrit par TIC Mag

L’article Cameroun : Le digital au cœur des PmExchange 2017 est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2mRTtfA
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: