vendredi 17 novembre 2017

Bénin: Stephen R. Blewett, le directeur général de MTN, expulsé du pays

Dans une décision signée le 14 novembre 2017, le ministre béninois de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, a annoncé l’expulsion de Stephen R. Blewett (photo), le directeur général de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Bénin, du pays. Le Sud-africain a, jusqu’au 24 novembre prochain, pour quitter le pays. Il lui est reproché « des activités attentatoires à la sécurité et à l’ordre public ». Dans sa décision, le ministre ajoute que « l’octroi de tout titre de séjour est formellement interdit » à l’égard du patron de l’opérateur leader du marché mobile national.

En réaction à l’expulsion de son directeur général, la direction générale de MTN Bénin, dans un communiqué, a dénoncé cette décision du gouvernement qu’elle juge incompréhensible. Pour la société télécoms, les accusations portées contre Stephen R. Blewett « sont sans fondements ». La compagnie estime que son directeur général est « un membre très respecté de la communauté et du secteur des télécommunications. Il a toujours manifesté son respect pour les lois de la République du Bénin ainsi que pour les autorités de ce pays ». Dans son communiqué, la filiale béninoise de MTN group souligne que M. Blewett a «tissé des liens solides avec l’ensemble des Béninois dont il s’est toujours réjoui de partager la culture et les traditions, depuis son arrivée en 2015 ».


L’expulsion du directeur général de MTN Bénin intervient dans un contexte particulier. La société fait l’objet d’une procédure de sanction de la part de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) du Bénin qui lui reproche le non-paiement de redevances de gestion et d’utilisation de ressources de fréquences de 2016 et 2017, d’une valeur globale de 134,4 milliards Fcfa.

TIC Mag avec Agence Ecofin

L’article Bénin: Stephen R. Blewett, le directeur général de MTN, expulsé du pays est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2zb7niL
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: