lundi 20 novembre 2017

Afrique du Sud : L’Etat va vendre ses parts dans l’opérateur historique Telkom

(TIC Mag) – Face à la crise et à la situation catastrophique de la South Africain Airways (SAA), le gouvernement sud-africain a annoncé son intention de céder ses parts dans l’opérateur historique des télécommunications du pays, Telkom, où il détient 39% du capital valorisé à 723 millions de dollars. Selon Malusi Gigaba (photo), le ministre sud-africain des Finances cité par le journal La Tribune.fr, la vente des parts détenues par l’Etat dans Telkom devrait s’effectuer sous la forme d’un placement privé. Les fonds issus de cette opération devraient permettre à l’Etat de venir en aide aux entreprises publiques en difficultés, notamment la SAA.

D’après le top management de l’entreprise également cité par le journal, des potentiels acquéreurs auraient déjà été identifiés. On avance par exemple le nom du Public Investment Corp (PIC), le plus important gestionnaire de fonds africain qui gère quelques 137 milliards de dollars d’actifs, qui est par ailleurs semi-public, et qui détient déjà 11% des actions de Telkom. Seulement, pour l’instant, le PIC n’a pas encore officiellement présenté une offre, ce qui laisse encore la possibilité à des consortiums privés de pouvoir manifester leurs intérêts.

Ecrit par TIC Mag

L’article Afrique du Sud : L’Etat va vendre ses parts dans l’opérateur historique Telkom est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2hOhBxU
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: