jeudi 26 octobre 2017

Cameroun : La péninsule de Bakassi bientôt connectée au réseau téléphonique et Internet

(TIC Mag) – C’est certainement le signe d’une connexion prochaine de la péninsule de Bakassi au réseau de télécommunications camerounais, notamment la téléphonie mobile et Internet. D’après la télévision publique camerounaise Crtv que cite le journal camerooninfo.net, le ministère camerounais des Postes et Télécommunications (Minpostel) a réceptionné le 24 octobre 2017 les travaux de constructions de quatre pylônes. Il s’agit des infrastructures construites par le Génie militaire, et alimentées en énergie solaire, qui devrait porter les équipements des opérateurs de téléphonie mobile.

D’après le Dr Mfuh Kenji, conseiller technique n°2 au Minpostel, «il reste un dernier élément à installer. Il s’agit du faisceau hertzien qui va assurer la liaison entre cette presqu’île et le reste du pays. Il sera construit par Cameroon Telecommunications (Camtel) qui va y installer ses équipements et permettre aux autres opérateurs de s’installer également». Au terme de cette seconde phase des travaux, la localité pourra également bénéficier des services télécoms comme les zones qui lui sont frontalières, et qui sont déjà couvertes : « Le réseau s’étend juste. Une fois que Bakassi sera reliée au reste du pays, il sera plus simple d’être connecté», ajoute le Dr Mfuh Kenji.

Dans la foulée de l’installation des équipements de téléphonie mobile, les services Internet seront également disponibles. Faudra maintenant régler la question des fréquences avec le Nigéria voisin : «Une fois que le réseau sera effectif, nous allons discuter avec le Nigéria pour la coordination des fréquences afin de s’assurer que leur réseau n’arrose pas trop le territoire camerounais», fait savoir le conseiller technique au Minpostel.

Ecrit par TIC Mag

L’article Cameroun : La péninsule de Bakassi bientôt connectée au réseau téléphonique et Internet est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2yUeevl
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: