mercredi 20 septembre 2017

Tanzanie : 3000 villages déjà couverts en service télécoms par Halotel sur les 4 000 prévus dans son contrat avec l’Etat

Sur les 4 000 villages dans lesquels l’opérateur de téléphonie mobile Viettel Tanzania Limited doit déployer des services télécoms, conformément au contrat de service d’accès universel signé en 2014 avec l’Etat, 3 000 sont déjà couverts. C’est Peter Ulanga (photo), le directeur général du fonds d’accès universel aux services de communications qui l’a révélé le week-end dernier lors de l’installation par l’opérateur mobile de tours télécoms dans les villages de Bahi, Chamwino, Kondoa et Gairo.

Faisant des zones rurales le socle de sa stratégie de croissance, Halotel avance rapidement de ces localités. En entrant sur le marché télécoms tanzanien en octobre 2015, la compagnie a trouvé un marché urbain saturé, disputé par six concurrents. Concentrer ses efforts sur les villages fortement peuplés mais faiblement couverts en services lui a permis d’évoluer rapidement sur le marché.  Aujourd’hui, Halotel occupe la 4ème place derrière Vodacom, Tigo, Airtel et devant Zantel, Smart et TTCL, selon les dernières statistiques de l’Autorité de régulation des communications de Tanzanie (TCRA). La société télécoms a d’ailleurs profité dans son déploiement en zones rurales du soutien financier de l’Etat.

La stratégie de Halotel cadre avec les ambitions du Fonds d’accès universel aux services de communication de l’Etat, qui veut apporter les services télécoms dans toutes les zones non-couvertes ou mal couvertes du pays.  Makame Mbarawa, le ministre des Transports et de la Communications, a souligné que le gouvernement a déjà investi la somme de 85 milliards de shillings (37 629 500 dollars US) auprès des opérateurs télécoms pour ces chantiers.

TIC Mag avec l’Agence Ecofin

L’article Tanzanie : 3000 villages déjà couverts en service télécoms par Halotel sur les 4 000 prévus dans son contrat avec l’Etat est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2xRk9BP
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: