lundi 18 septembre 2017

Quel cerveau pour la voiture du futur ?

La voiture de demain sera non polluante, ultra-communicante et autonome. Mais pour libérer le conducteur de toute tâche de conduite, celle-ci devra disposer d'une puissance de calcul conséquente. Une rupture technologique pour les constructeurs automobiles et leurs équipementiers.

(source: atelier.bnpparibas)

from L'Atelier BNP Paribas http://ift.tt/2xJJgWW
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: