mercredi 23 août 2017

Sénégal : Orange, Tigo et Expresso mis en demeure par l’Artp pour dysfonctionnements dans la qualité de service

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal a mis en demeure les opérateurs de téléphonie mobile Orange, Tigo et Expresso pour dysfonctionnements dans la qualité de service.

Il est reproché à Tigo l’échec dans l’atteinte des objectifs de qualité de service fixés par le régulateur télécoms dans le département de Pikine. La société Orange a été interpellée pour ses manquements dans les départements de Rufisque et de Pikine tandis qu’Expresso s’est fait grondé pour ses manquements dans les départements de Dakar et de Pikine.

Dans la lettre de mise en demeure datée du 16 août dernier, adressée par l’Artp à chaque société télécoms, le régulateur explique que le constat des dysfonctionnements reprochés aux opérateurs découle d’une mission d’évaluation de la qualité des appels voix, fournie à l’usager ; une évaluation menée sur le terrain par ses services. Le régulateur télécoms souligne que chaque contrevenant a 30 jours pour apporter des corrections aux manquements constatés. Dans le cas contraire, des sanctions seront prises à leur encontre.

Au-delà de la mise en demeure pour la mauvaise qualité de leur service voix, Tigo et Expresso ont également été interpellés par l’institution de régulation, sur la recrudescence de la fraude télécoms sur leur réseau. L’Artp dénonce ces faits qui persistent malgré les mesures prises par la commission anti-fraude. Elle a sommé les deux sociétés de corriger cette situation qui, si elle perdure, sera source de sanctions.

Avec Agence Ecofin

L’article Sénégal : Orange, Tigo et Expresso mis en demeure par l’Artp pour dysfonctionnements dans la qualité de service est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2vcHgSf
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: