vendredi 25 août 2017

Arnaque sur les réseaux sociaux : Abbas Mahamat Tolli de la Béac tire la sonnette d’alarme

(TIC Mag) – Depuis plusieurs semaines, des particuliers et des entreprises se font arnaquer sur les réseaux sociaux, après s’être fait approché par des usurpateurs qui se présentent comme des responsables de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Béac). Une supercherie dénoncée le 21 août 2017 par la banque dans un communiqué de presse.

« Des individus mal intentionnés contactent actuellement des particuliers ou des entreprises via des comptes frauduleux sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, à des fins d’escroquerie», déclare la Béac. La banque centrale ajoute que ces individus ont créé des faux comptes portant le nom du gouverneur Abbas Mahamat Tolli. Un compte qu’ils utilisent pour proposer certaines faveurs ou des services à leurs victimes à qui ils demandent de l’argent. Il est proposé  à d’autres victimes de placer leur argent dans tel ou tel projet soutenu par la banque, dans un compte qui n’est bien évidement pas celui de la Béac.

Dans son communiqué, la banque apporte un « démenti formel » à ces allégations et précise que « Monsieur Abbas Mahamat Tolli ne détient aucun compte Facebook ». Dans la foulée, la Béac promet des représailles contre ces personnes qui tentent de ternir son image et sa réputation et dit « se réserver le droit de prendre toutes les mesures, y compris d’ordre judiciaire, contre les auteurs de ces agissements ».

L’article Arnaque sur les réseaux sociaux : Abbas Mahamat Tolli de la Béac tire la sonnette d’alarme est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2wENT46
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: