lundi 3 juillet 2017

Médias : CFI veut former 10 « Pure players » en Afrique

(TIC Mag) –  L’Agence française de coopération medias (CFI) annonce le lancement d’un appel à candidature pour accompagner le développement de 10 médias d’information en ligne africains via son projet « Naila ». Il s’agit d’un projet qui s’étendra sur 10 mois et concernera les Pures Players de 11 pays francophones, notamment la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Bénin, le Togo, la République Démocratique du Congo, la Guinée, le Cameroun, le Burkina Faso, le Tchad, le Mali et le Niger.

Selon le communiqué de CFI, le projet vise à « Renforcer la viabilité économique, technique et éditoriale des médias en ligne sélectionnés, accompagner le développement de projets innovants et performants en lien avec les besoins du secteur et donner aux professionnels des médias les outils et les cadres d’expression nécessaires au renforcement de leur légitimation et de leur crédibilité ».

En ce qui concerne le contenu de la formation, on apprend de CFI que le programme comportera des sessions de renforcement aux techniques d’écritures et d’enquêtes sur le web, des ateliers de réflexion et de travail sur les thématiques de fonds comme les business models et la diversification de revenus, le positionnement éditorial, marketing et communication des pure players et le management des ressources humaines au sein des pure players. Egalement annoncé, des sessions de formation au data journalisme et à la visualisation de l’information, au tournage de vidéos innovantes et montage de vidéos éditées et à la création et l’animation d’une webradio.

Parmi les critères de sélection, CFI fait savoir que les structures éligibles doivent être des jeunes entreprises de moins de cinq ans, être des sites d’information en ligne, être une structure légalement enregistrée et dotée d’une personnalité juridique, et avoir son siège dans l’un des onze pays précédemment cités.

L’article Médias : CFI veut former 10 « Pure players » en Afrique est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2tEs5Dy
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: