mardi 25 juillet 2017

Congo Brazza : Après la Centrafrique, Azur Telecom veut lancer la 3G+ au Congo et au Gabon à la fin 2017

(TIC Mag) – Après la République centrafricaine le 5 juillet 2017, le groupe de télécommunications Azur a annoncé son intention de procéder au lancement de la 3G+ dans ses autres filiales, notamment celles du Congo Brazza et de Libreville au Gabon. Selon l’opérateur, le lancement de ces nouveaux services devrait intervenir d’ici la fin de l’année 2017.

Avec cette annonce, l’opérateur entend s’offrir une nouvelle vitalité sur le marché. En République du Congo par exemple, où le groupe opère sous le label Equateur Télécom Congo, espère avec ce lancement de la 3G+ augmenter ses parts de marchés qui se situent actuellement à 8%, bien loin de MTN et Airtel, qui présentent respectivement des parts de marché de 48,6% et 40,8% d’après le rapport de l’ARPCE au premier trimestre 2017.

Notons que l’annonce de ces lancements intervient à un moment où le groupe de télécoms Azur, présent au Congo, en Centrafrique et au Gabon affiche une santé financière assez précaire. Le groupe qui est à la quête de nouveaux investisseurs doit faire face aujourd’hui à une dette considérable, couplée à une perte de compétitivité. Jusqu’ici, malgré les avancées technologiques de la concurrence, Azur proposait des services Internet 2G. Un manque de valeur ajoutée qui a contribué grandement à une baisse de son parc d’abonnés.

Seulement, il est difficile de dire avec certitude si le lancement de ces offres 3G+ suffiront à Azur de combler son gap face à la concurrence. Notamment en raison du fait que ses principaux concurrents à l’instar de MTN ont pris une longueur d’avance en lançant la 4G, comme c’est le cas sur plusieurs marchés africains où ils sont présents.

L’article Congo Brazza : Après la Centrafrique, Azur Telecom veut lancer la 3G+ au Congo et au Gabon à la fin 2017 est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2tGxZ8l
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: