samedi 29 juillet 2017

Cameroun : Le site d’e-commerce Jumia célèbre ses cinq ans de présence

(TIC Mag) – C’était il y a 5 ans, notamment en 2012, Africa Internet Group lançait ses activités au Cameroun.  Pour conquérir le marché, le groupe a développé différents services d’e-commerce spécialisés chacun dans un secteur d’activité. « Au tout début, les Camerounais n’avaient pas les habitudes d’achats sur Internet, ni celles de la vente. Il était donc avant tout question de faire un travail d’éducation, qui a plutôt été efficace, vu que les mentalités ont et continuent d’évoluer rapidement », explique Alex Kitio, Country Manager de Jumia classifieds.

En juin 2016, Africa Internet Group, décide d’unifier l’ensemble de ses services sous la marque unique Jumia. Chacun de ses neuf services prend donc comme nom un dérivé de Jumia. Ainsi, le site de shopping en ligne Kaymu devient Jumia Market, le site de commandes et livraisons de repas, Hellofood est baptisé désormais Jumia Food (pas encore présent au Cameroun), le spécialiste de l’immobilier, Jovago sera connu dorénavant sous le nom de Jumia House et ainsi de suite. Avec ce regroupement, il était désormais possible aux utilisateurs d’avoir accès à tous les services de la plate-forme sur le même compte.

Aujourd’hui en 2017, Jumia revendique la position de leader du e-commerce. Le groupe affirme être le site avec le plus grand assortiment au Cameroun. Selon les données publiées par Jumia au début le délai de livraison moyen était d’une semaine. Aujourd’hui, il a été amélioré et n’est plus qu’en moyenne entre un et cinq jours, en fonction de la zone de livraison.

Egalement, le réseau de livraison s’étend aujourd’hui dans 37 villes au Cameroun. Autre innovation, Jumia a mis en place la première académie de e-commerce au Cameroun pour permettre aux jeunes entrepreneurs de développer leurs compétences.

L’article Cameroun : Le site d’e-commerce Jumia célèbre ses cinq ans de présence est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2eVINcb
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: