vendredi 14 juillet 2017

Cameroun : En partenariat avec Konnect Africa, Bloosat commercialise le haut débit de l’Internet par satellite (jusqu’à 20Mbps) à 25 000 F.Cfa par mois

(TIC Mag) – Désormais, les Camerounais peuvent disposer d’une connexion Internet par satellite à des coûts abordables. Avec 100 000 Francs Cfa pour l’installation du kit satellitaire et 25 000 francs Cfa pour l’abonnement mensuel, l’internaute camerounais peut aujourd’hui disposer, partout sur l’ensemble du territoire national, d’une connexion internet haut débit allant jusqu’à 20Mbps et surtout, toujours disponible et dépourvue des problèmes de coupures de la fibre optique.  C’est du moins l’offre que propose l’opérateur camerounais Bloosat qui a lancé ses activités à Douala au Cameroun ce 12 juillet 2017.

Au cours de la cérémonie de lancement de l’opérateur Bloosat à l’hôtel Sawa, suivie d’une séance de démonstration du processus d’installation du kit satellitaire, Franck Fokam, le directeur général de Bloosat, a présenté les avantages de l’offre qu’il propose désormais aux Camerounais.

« Ce qu’on apporte de plus, c’est une couverture 100% du territoire camerounais.  Quelle que soit la zone où vous vous trouvez; que vous soyez en pleine forêt tropicale ou en plein désert, vous avez accès à la connexion Internet Bloosat. En plus, les coûts sont extrêmement bas, les bandes passantes mensuelles se situent à 24 900 francs Cfa par mois. En ce qui concerne l’installation, il peut être installé par même par un enfant de cinq ans. Non, disons de six ans. C’est un système en pointing tools. On n’a pas besoin d’équipement spécifique pour l’installer. Sur notre site web, dans les jours qui viennent, nous allons mettre le processus d’installation. Et l’activation se fait à distance et même avant la fin de l’installation », explique le CEO de Bloosat.

Konnect Africa, c’est l’une des forces majeures de Bloosat. Car l’ambition de Konnect Africa consiste à délocaliser la technologie et les savoirs vers les populations africaines. Même celles qui sont dans les zones rurales. Franck Fokam

Le soutien de Konnect Africa (Eutelsat)

Le nouvel opérateur Internet par satellite indique que le coût de l’installation du kit satelitaire, pour la période de promotion qui a commencé le 12 juillet 2017, est de 99 500 franc CFa. Une fois installé, la connexion est activée et un dispositif sera installé sur le site web de Bloosat pour permettre aux abonnés de consulter de manière aisée et transparente leur niveau de consommation Internet.

Plus encore, rassure, Franck Fokam, la qualité de la connexion Internet sera optimale, car dit-il, Bloosat est partenaire avec l’un des meilleurs acteurs internationaux expert en communication satellitaire. Son nom : Konnect Africa, la filiale d’Eutelsat pour l’Afrique. « C’est l’une des forces majeures de Bloosat, car l’ambition de Konnect Africa consiste à délocaliser la technologie et les savoirs vers les populations africaines. Même celles qui sont dans les zones rurales », affirme Franck Fokam.

Venue soutenir le lancement de ce nouvel opérateur Internet au Cameroun, Viviane Adjado, la Marketing Communications Manager de Konnect Africa, rassure quant au soutien total de Konnect Africa pour la réussite de Bloosat. « Nous sommes venus soutenir notre partenaire de choix. Nous allons les soutenir en apportant plusieurs solutions. Tant au niveau marketing, au niveau commercial qu’au niveau logistique. Nous souhaitons aller où nos autres concurrents ne sont pas allés. Nous allons fournir à Bloosat un accompagnement complet. Tout en nous assurant qu’ils ont la bonne approche en terme de communication et qu’ils ont de meilleures actions commerciales. Nous souhaitons aller beaucoup plus loin et nous assurer que ce n’est pas un soutien pour le lancement d’un service comme les autres, mais qu’il y aura une suite afin d’offrir au peuple camerounais des solutions pour la réduction de la fracture numérique », confie Viviane Adjado à TIC Mag.

Se connecter en 5G sur une distance de 500 m à un Km

La réduction de cette fracture numérique passe par la connexion des populations rurales qui, malheureusement, n’ont pas toujours accès à l’énergie électrique. Bloosat a prévu une solution à ce problème. En effet, ses kits satellitaires peuvent fonctionner à la fois avec l’énergie électrique et l’énergie solaire. « Le Kit Broadband Bloosat consomme 20W par heure. Toutes les quincailleries commercialisent les plaques solaires à des coûts variant de 30 000 à 50 000 F.Cfa qui permettent de faire fonctionner des ampoules de 20W. Donc, ces plaques solaires peuvent faire fonctionner le Kit Bloosat », rassure Franck Fokam.

Au village comme en ville, les abonnés pourront partager leur connexion Internet avec d’autres utilisateurs. D’après les explications du CEO de Bloosat, « l’outil de base permet de mutualiser le signal. Avec un système de diffusion du signal par wifi, vous en trouvez des équipements à des coûts relativement bas (avec 50 000 francs Cfa par exemple), vous pouvez partager la connexion Internet à plusieurs personnes qui peuvent se connecter même en 5G sur une distance de 500 m ou un Km. Cela dépend de l’équipement que vous utilisez pour partager le signal ».

Pour mieux commercialiser son offre, Bloosat s’est attaché les services de l’opérateur de transfert d’argent Express Union. Grâce au partenariat signé avec cet opérateur, les abonnés auront la possibilité de payer leur facture et leurs forfaits dans toutes les agences d’Express Union. Idem dans les agences de la Société camerounaise d’équipements (SCE), partenaire de Bloosat.

Au-delà de la vente des forfaits Bloosat dans toutes ses agences, la SCE accordera des crédits « à des taux extrêmement minorés » à tous ceux qui ne peuvent pas disposer des 99 500 Francs Cfa nécessaires pour s’offrir le matériel d’installation de Bloosat.

Le Cameroun lancera-t-il son satellite ?

Toujours dans la suite des partenariats, le DG de Bloosat annonce que des discussions sont en cours avec des écoles et instituts de formation tels que SUP’PTIC, l’Université de Dschang et l’UIT de Bandjoun pour des formations diplômantes afin de permettre aux jeunes apprenants d’accéder à ces technologies satellitaires.  « Peut-être demain nous ferons comme le Ghana en lançant un satellite dans l’espace », lance Franck Fokam, tout en souriant.

En tout cas, son offre qui permet de connecter les populations rurales est saluée par les entreprises et professionnels invités à la cérémonie de lancement de Bloosat. Parmi ces invités, Christian Penda Ekoka, Conseiller technique à la Présidence de la République du Cameroun. D’après lui, cette solution rime avec la vision du Chef de l’Etat Paul Biya qui veut assurer le développement du monde rural.

« Avec 25 millions d’habitants dont plus de 80% a moins de 30 ans, les jeunes ne peuvent pas tous se rendre dans les villes. Aujourd’hui, avec les solutions satellitaires et avec les énergies renouvelables, des jeunes gens pourront rester au village en vivant une vie moderne. Car il est difficile de convaincre un jeune à rester au village s’il n’a pas la possibilité de se connecter sur Internet et s’il ne peut pas regarder un match de football sur Internet comme les jeunes de la ville », explique le Conseiller technique tout en suggérant aux promoteurs de cette entreprise d’associer à leur « solution majeure » les principes du développement durable.  En tout cas, les populations de Kolofata, Kerawa, Gado ou encore de Debunsha attendent d’expérimenter cette expérience Internet Bloosat.


Voir la vidéo conférence de presse de lancement de Bloosat

L’article Cameroun : En partenariat avec Konnect Africa, Bloosat commercialise le haut débit de l’Internet par satellite (jusqu’à 20Mbps) à 25 000 F.Cfa par mois est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2tcdQqI
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: