mercredi 14 juin 2017

Egypte : Le gouvernement bloque 62 sites web d’informations

(TIC Mag) – L’Egypte fait à nouveau l’objet de vives critiques sur la toile en raison de la censure d’Internet. Selon un constat dressé par l’Agence France Presse, le pays a à nouveaux bloqué des sites Internet depuis la fin du mois de mai 2017. 62 sites selon l’Association égyptienne pour la liberté de pensée et d’expression. Une soixantaine au total. Une suspension largement dénoncée par les organisations de défense des droits de l’Homme, de la liberté de la presse ainsi que les professionnels des médias.

D’après l’ONG, c’est au total, dix sites d’informations égyptiens qui sont concernés, ainsi que « plusieurs sites offrant un service VPN » (réseau privé virtuel), qui permet de contourner la censure. L’ONG précise également que certains sites ont été temporairement débloqués, avant d’être bloqués à nouveau. Parmi les nouveaux sites concernés, figurent Al-Badil et Al-Bedaya, connu lui aussi pour ses positions critiques vis-à-vis du gouvernement.

Cette nouvelle censure fait suite à celle du 24 mai 2017 où une vingtaine de sites Internet, notamment ceux de médias qataris comme la chaîne Al-Jazeera, le site indépendant égyptien Mada Masr connu pour sa liberté de ton, ou encore Huffpost Arabi, le site en arabe du média américain The Huffington Post avaient été suspendus. Pour l’instant, les autorités égyptiennes n’ont fourni aucune explication sur cette coupure.

L’article Egypte : Le gouvernement bloque 62 sites web d’informations est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2rwKxsU
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: