jeudi 1 juin 2017

Ce que la ville du futur peut apprendre de la nature

Alors que les villes ne cessent d'empiéter sur les zones agricoles et sauvages, de nombreux chercheurs, urbanises et architectes réfléchissent à une autre approche : le biomimétisme.

Selon les chiffres publiés par les Nations Unies, plus de 50% des humains vivent désormais en zone urbaine et ils seront 70% en 2050. En France, près de 80% de la population vit déjà dans des villes qui drainent à elles l'énergie, la nourriture et les biens de consommation sur des centaines de kilomètres. Ces villes tentaculaires ont été bien souvent bâties sans tenir compte de leur environnement.

Biomimétisme
Smart city

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/2qDslSO
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: