mercredi 17 mai 2017

Minette Libom Li Likeng : « L’économie numérique est un moteur pour la croissance économique »

TIC Mag publie le discours intégral de Minette Libom Li Likeng, la Ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun à l’ouverture du Forum international sur l’économie numérique à l’hôtel Hilton de Yaoundé le 16 mai 2017.

« Distingués invités ;

Mesdames et Messieurs.

C’est un réel honneur pour moi de prendre la parole ce jour, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Forum international sur l’économie numérique au Cameroun.

Organisé à l’initiative et placé sous le Très Haut Patronage de Son Excellence M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, le Forum sur l’économie numérique se tient du 15 au 17 mai 2017 à l’hôtel Hilton de Yaoundé sur le thème « Comment réussir l’économie numérique au Cameroun ? »

Avant de poursuivre mon propos, permettez-moi à mon tour de souhaiter une cordiale bienvenue à l’ensemble des participants, et surtout à ceux venus de loin, pour répondre à l’appel du Chef de l’Etat, en vue d’accompagner le Cameroun vers son émergence numérique.

A toutes les personnalités qui ont répondu à notre invitation, je souhaite la bienvenue en même temps que je leur exprime notre gratitude pour leur présence.

Distingués invités ;

Mesdames et Messieurs. 

L’économie numérique traite de l’impact de l’Internet et des TIC sur l’Economie. Moteur pour la croissance économique, elle favorise la création de nouveaux emplois et concerne tous les secteurs qui utilisent l’Internet et les TIC comme outils de productivité.

Comme vous le savez, les TIC sont un véritable catalyseur de la croissance économique et un outil essentiel pour l’amélioration de la qualité de vie des populations, en particulier celles résidents dans les régions enclavées.

Aujourd’hui la révolution numérique est une véritable opportunité pour les pays en développement.

Source de création de richesses et d’emplois, l’économie numérique apparait comme la voie à suivre pour les Etats dans leur quête de plus-value économique et surtout, dans la lutte contre la gangrène du chômage qui mine particulièrement les jeunes.

C’est l’option prise par le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, à travers ses Pertinentes Interpellations en vue du développement de l’économie numérique au Cameroun.

L’organisation du Forum sur l’Economie Numérique qui nous rassemble ce jour vise à mettre en avant cette Volonté Politique du Président de la République, engagé dans le développement de l’économie numérique et l’engagement du Gouvernement à s’impliquer dans le processus.

Les prémices de ce Forum ont été posées en Mai 2016, à l’occasion de la conférence « Investir au Cameroun, Terre d’attractivités », organisée à l’initiative du Président de la République.

Ce Forum sera la tribune de l’engagement des pouvoirs publics et la scène d’expression des acteurs, pour susciter l’investissement dans ce secteur, en vue d’un passage réussi à l’économie numérique.

Y prennent donc part, les représentants d’administrations publiques intervenant dans le domaine du numérique, les experts nationaux et internationaux, les entreprises publiques et privées du secteur, les opérateurs économiques, les partenaires au développement, les Organisations nationales et internationales, les milieux d’affaires et d’investissement ainsi que les Organismes de financement, les startups camerounaises du domaine de l’économie numérique et la société civile.

Il n’est pas inutile de préciser ici que, parmi les experts invités, nous comptons plusieurs camerounais de la diaspora dont la réputation à l’international est établie.

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs.

L’impulsion de l’économie numérique doit s’appuyer sur un socle d’acteurs forts autour desquels gravite un écosystème. Pour l’atteinte des objectifs assignés à notre rencontre, les principales articulations du programme du Forum prévoient :

Une session plénière au cours de laquelle les grandes lignes directrices du développement de l’économie numérique au Cameroun seront présentées ainsi que les grands chantiers du Gouvernement. A la suite de cette présentation, les principaux acteurs du secteur au Cameroun présenteront leurs contributions au développement de l’économie numérique.

Cette plénière sera suivie de travaux en ateliers, autour de thématiques qui nous permettront de répondre à la question « comment réussir l’économie numérique au Cameroun ?».

Ainsi, quatre grandes thématiques ont été ciblées, à savoir: les infrastructures de télécommunications et leur financement ; le financement des entreprises en économie numérique ; l’économie numérique, pourvoyeuse de richesses et d’emplois : quelles stratégies ? et enfin, les stratégies de mise en œuvre des startups.

Ces ateliers seront également l’occasion d’échanges entre experts internationaux et opérateurs locaux sur les expériences de réussite au niveau international dans le domaine.

Les négociations entre porteurs de projets nationaux et investisseurs internationaux, sous forme de sessions « B to B », moment clé du Forum, ont commencé hier. Ces sessions constituent en réalité l’étape finale des négociations entamées depuis plusieurs mois, à travers une plateforme de discussions interactive dédiée. Elles aboutiront certainement à la signature effective de contrats, conventions, MoU au terme du Forum.

La deuxième composante de ce Forum est le Salon du numérique. Véritable scène d’expression des acteurs, il est constitué de stands des acteurs et intervenants des secteurs publics et privés, tant nationaux qu’internationaux, avec un espace spécialement dédié aux startups.

Le « Village des startups » qui est un espace de démonstration du talent des jeunes camerounais en matière d’innovation numérique est en même temps un espace conseils animé par des experts.

C’est ici le domaine par excellence de la promotion des startups locales du numérique, qui travaillent dans le développement de toutes sortes d’applications et contenus adaptées aux besoins de notre pays, qu’il s’agisse des besoins des administrations publiques, des entreprises, des ménages ou des particuliers. Le Cameroun ici peut être fier de sa jeunesse particulièrement active et inventive. Je vous invite tous à y faire un tour.

Distingués invités ;

Mesdames et Messieurs.

Le numérique offre d’énormes possibilités à l’humanité et  a transformé notre quotidien à une vitesse vertigineuse. Grâce à l’économie numérique, les performances dans tous les secteurs de l’activité humaine sont démultipliées: éducation, communication, administration, agriculture, industrie, police, commerce, médecine, banques et autres services.

Le Forum sur l’économie numérique au Cameroun marque la volonté du Chef de l’Etat d’inscrire résolument notre pays sur la voie du développement de l’économie numérique, véritable « défi historique pour le devenir de la Nation ».

Il constitue une occasion sans précédent, permettant à la communauté des experts nationaux et internationaux ici présents, de réfléchir sur les voies et moyens de faire bénéficier pleinement à notre pays de ses atouts numériques pour une transition numérique réussie.

Ainsi, grâce aux débats destinés à orienter nos efforts, aux négociations d’affaires pour la mise en œuvre de projets prioritaires, grâce au Salon du numérique, vitrine vivante du dynamisme des pouvoirs publics et des opérateurs camerounais dans ce domaine, nous sommes certains que les jalons d’une économie numérique réussie au Cameroun seront posés.

Pour que Vive le Cameroun et son illustre Chef, Son Excellence Paul BIYA !

Je vous remercie pour votre aimable attention.

L’article Minette Libom Li Likeng : « L’économie numérique est un moteur pour la croissance économique » est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2rqdUyw
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: