vendredi 26 mai 2017

Côte d’Ivoire : Bruno Koné veut plus de dématérialisation

(TIC Mag) – Entre 2011 et 2017, le nombre d’utilisateurs du GSM est passé de 11 à 27 millions en Cpote d’Ivoire. Dans la même veine, le nombre d’utilisateurs d’Internet est passé sur la même période de 200 000 à 10 millions. Ce sont les principales conclusions remises le 23 mai 2017 au ministre Ivoirien de de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique Bruno Nabagne Koné par l’Agence Régulation des Télécoms en Côte d’Ivoire (ARTCI).

Une progression qui a amenée depuis 2015 l’Agence National des Services Universels et Tics de Côte d’Ivoire et le ministère de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique à vouloir dématérialiser les procédures administratives, suite aux recommandations de l’Onu pour accroître le positionnement de la maturité numérique pour le pays.

Seulement, pour le ministre Bruno Koné, la dématérialisation dans le pays doit être accélérée dans l’urgence pour aider à améliorer le développement du pays ainsi que les conditions de vie des populations via les TIC : « Il nous faut très vite dématérialiser au maximum les procédures administratives de l’état de Côte d’Ivoire. L’État ne doit plus demander aux citoyens les documents qu’il produit ou qu’il détient. Tout cela doit être possible grâce à la dématérialisation », explique le ministre.

Selon le gouvernement ivoirien, 45 projets de dématérialisations ont déjà été réalisés sur un objectif de 300 à l’horizon 2020. Et avant la fin de l’année, les 70 projets actuellement en cours devront déjà être achevés, principalement dans les domaines de l’état-civil, le service judiciaire, la santé, ou encore l’éducation.

L’article Côte d’Ivoire : Bruno Koné veut plus de dématérialisation est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2rHxFo1
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: