lundi 15 mai 2017

Avec le REPTIC, le Cameroun a désormais son réseau des Professionnels des TIC et du Numérique

(TIC Mag) – Réseau des Professionnels du Secteur des Télécommunications, des Technologies de l’information et de la Communication et du Numérique au Cameroun en abrégé REPTIC.CM. C’est l’appellation de la toute nouvelle association créée le 11 mai 2017 au terme d’une assemblée générale constitutive des professionnels des TIC et du numérique.

A l’initiative du Dr. Ing. Pierre-François KAMANOU, promoteur et directeur général de GTS-Infotel, d’Antoine Anatole NKOLO BIYIDI, promoteur et directeur général d’African Global Information Systems SA (AGIS) et de Beaugas-Ograin DJOYUM, promoteur et directeur de général du cabinet ICT Media STRATEGIES, les professionnels camerounais du secteur des TIC et numérique se sont réunis à l’hôtel Hilton de Yaoundé pour mettre sur pied cette association qui se veut apolitique, laïque et à but non lucratif. Ceci après deux réunions préparatoires et de sensibilisation des acteurs du secteur. Notamment à Douala le 04 avril 2017 à l’hôtel SAWA, puis à Yaoundé, le 04 mai 2017 à l’Hôtel Hilton.

Parmi ses quatre objectifs du REPTIC.CM, figurent la contribution à la promotion et au développement équitable, harmonieux et inclusif des TIC et de l’économie numérique au Cameroun, la constitution d’une force de proposition afin d’être l’interlocuteur privilégié du secteur privé auprès des pouvoirs publics et autres acteurs de l’écosystème du numérique, le militantisme pour la transformation numérique du Cameroun et la participation à la performance des politiques et stratégies mises en œuvre en vue de l’émergence du Cameroun et enfin la contribution pour faire du Cameroun un Pôle stratégique et un Centre d’excellence en matières des TIC et du Numérique en Afrique et notamment dans sa composante services mobiles à valeur ajoutée.

« Partout ailleurs dans le monde en général et en Afrique en particulier, les professionnels des TIC et du Numérique se regroupent au sein d’associations pour représenter ce secteur auprès des pouvoirs publics et ainsi contribuer efficacement à la promotion et au développement équitable, harmonieux et inclusif des TIC et de l’économie numérique. C’est fort de ce constat que nous avons pris l’initiative de créer l’association REPTIC.CM, qui est le Réseau des Professionnels des Telecoms, des TIC et du Numérique au Cameroun », explique le président élu du REPTIC.CM, le Dr Pierre-François KAMANOU, promoteur et directeur général de GTS-Infotel qui invite par ailleurs tous les acteurs des TIC et du numérique pour qu’ils puissent relever ensemble le défi de la transformation numérique du Cameroun.

Comme indiqué dans le préambule des statuts de l’association, c’est conscients du rôle joué par les acteurs privés du secteur des TIC et du Numérique tant dans des pays de niveau de développement comparable que dans des pays plus développés, plus spécialement dans les domaines de la transformation numérique de l’administration et des entreprises, du renforcement de la confiance numérique, du développement de contenus numériques locaux, entre autres ; préoccupés par la nécessité de disposer d’un espace de défense des intérêts des opérateurs locaux du secteur des TIC et du Numérique et animés par la volonté d’être la force de proposition de référence auprès des acteurs publics en matière dans ce secteur pour le développement de l’économie numérique que ces professionnels se sont réunis pour mettre en place le RETIC.CM.

Dans plusieurs pays africains, les professionnels des TIC et du numérique se regroupent au sein des cercles, groupes, réseaux ou laboratoires de discussion, de proposition et de défense de leurs intérêts communs. On peut citer l’Optic (Organisation des Professionnels des Technologies de l’Information et de la Communication) au Sénégal ou encore le Groupement des opérateurs du Secteur des Technologies de l’Information et de la Communication de Côte d’Ivoire (GOTIC CI) pour ne citer que ces deux-là.

 

LES MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU REPTIC.CM

L’Assemblée constitutive a désigné comme membres du Conseil d’Administration les personnes morales suivantes:

NOMS ET PRENOMS FONCTION
1 Pierre-François KAMANOU PDG, GTS-Infotel
2 Elias SOBOTAMOH PDG, AdMeUp Digital Academy
3 Jean-Gallot JIOTSA PDG, ADSNET
4 Antoine LOGMO DGA, BRENTSYS
5 Antoine Anatole NKOLO BIYIDI ADG, African Global Information Systems (AGIS)
6 Beaugas-Orain DJOYUM DG, ICT Media STRATEGIES
7 Delphine MEKOUNTE Ep. NANA PDG, CEFEPROD
9 Guy WANDJI PDG, ORAFRIC
10 Joseph KAMGUE TAKOUGAN PDG, IPLANS
11 Thierry KOUTAN PDG, INFOGENIE

 

LE BUREAU EXECUTIF DU REPTIC

Le bureau exécutif ci-après a été constitué :

  • 1 Président élu : Pierre-François KAMANOU
  • 3 Vice-Présidents : Elias SOBOTAMOH, Jean-Gallot JIOTSA, Antoine LOGMO
  • 1 Secrétaire Général : Antoine Anatole NKOLO BIYIDI
  • 1 Secrétaire Général Adjoint : Beaugas-Orain DJOYUM
  • 1 Trésorier : Delphine MEKOUNTE Ep. NANA
  • 2 Conseillers techniques : Guy WANDJI, Joseph KAMGUE TAKOUGAN.

 

LES DIX MISSIONS DU REPTIC.CM

  1. Etre un espace de réflexion, d’échanges, de collaboration, de coopération et de solidarité entre ses membres
  2. Etre l’interlocuteur privilégié du secteur privé national auprès des autres acteurs de l’écosystème, sur tous les sujets liés au développement des TIC et de l’économie numérique : Pouvoirs publics, Organisations patronales, Autres Institutions nationales et internationales.
  3. Nouer des partenariats en vue de permettre à l’association de réaliser ses objectifs en général et le développement des activités de ses membres en particulier.
  4. Défendre les intérêts collectifs de ses membres.
  5. Encourager les opérateurs économiques privés nationaux à investir dans les Entreprises et Startups du secteur du Numérique.
  6. Militer pour la professionnalisation des acteurs du Numérique dans les secteurs Privé et Public, à tous les niveaux de responsabilité.
  7. Promouvoir les initiatives développées par les Startups et la Diaspora.
  8. Organiser des salons, dîners-débats ou rencontres thématiques.
  9. Assurer la veille technologique à travers des publications et l’organisation de séminaires de formation.
  10. Contribuer à la définition et à la mise en application des normes et des règles de gestion des ressources humaines, technologiques et financières qui régissent le secteur des communications électroniques et du Numérique.

L’article Avec le REPTIC, le Cameroun a désormais son réseau des Professionnels des TIC et du Numérique est apparu en premier sur TIC Mag.



from TIC Mag http://ift.tt/2qkxpKF
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: