vendredi 10 février 2017

La startup Sourcepoint veut réconcilier publicitaires et adeptes du ad-blocking

Enjeux sécuritaires, interruption dans la navigation, refus du tracking et envie d’intimité. La lassitude, enfin. Les raisons d’utiliser des ad-blockers ne manquent pas sur le Web. Une startup essaye de réconcilier le trio éditeurs – publicitaires et ad-blockers.

Plus qu’une tendance, réalité d’une pratique.  L’utilisation d’ad blockers par les internautes est en forte croissance : 30% de hausse mondiale, 615 millions de dispositifs anti-pubs dénombrés, 236 millions d’utilisateurs sur ordinateur et une perte de près de 22 milliards de $ en 2015, et de 41 milliards en 2016. Les manques à gagner sont dommageables pour tous. Pour les publicitaires, pour les éditeurs de contenus, dont la principale ressource repose sur ces recettes.

Panneau publicitaire
Future of Retail

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/2lrGWhi
via IFTTT

Réactions :