mercredi 8 février 2017

La sédation laissera-t-elle sa place à la VR ?

L’administration de sédatifs est aussi courante que fortuite. La réalité virtuelle se propose de remplacer la sédation ambulatoire.

Avant une opération chirurgicale sans, ou sous anesthésie générale, il est d’usage dans le milieu médical, d’administrer un tranquillisant au patient. Et pour cause, la sédation améliore le confort physique et psychique d’un patient en amont ou pendant une intervention. Ce geste anodin, devenu aujourd’hui un rituel, touche 80% des opérations chirurgicales.

chirurgien et réalité virtuelle
e-Health

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/2krfwXj
via IFTTT

Réactions :