lundi 27 février 2017

Demain, tous transhumains ?

Le rêve transhumaniste dessine un monde où l’homme, libéré des maladies, serait capable de vivre près de 200 ans. Augmenter l’homme par la technologie pour le libérer du joug d’un corps encore trop vulnérable, tel est, notamment, le projet de Didier Coeurnelle, vice-président de l’Association Française Transhumaniste, que nous avons rencontré.

Qui n’a jamais rêvé de traverser les décennies, les siècles et les millénaires sans peur de la mort ni de la maladie ? Qui n’a jamais souhaité un jour se prémunir de notre faiblesse essentielle ? Aujourd’hui les bio et nanotechnologies mais aussi l’intelligence artificielle et les progrès technologiques en matière médicale, renouvellent notre rapport à l’existence, à notre début, à notre milieu et à notre fin.

Transhumanisme
Prospective

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/2mDf72f
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: