mardi 17 janvier 2017

Les commotions cérébrales se détectent aussi grâce au son

Des chercheurs de la Northwestern university ont découvert un moyen de savoir si une personne souffre d'une commotion cérébrale après un choc : mesurer le temps de réaction du cerveau à un son.

Les commotions cérébrales sont fréquentes : les centres pour le contrôle des maladies e

prévention commotion cérébrale
e-Health

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/2jsUszT
via IFTTT

Réactions :

0 commentaires: