jeudi 27 octobre 2016

Les organes sur puce : la recherche médicale de demain ?

L’impression 3D de tissus cardiaques sur puce permet de réaliser en toute sécurité de nouveaux tests pharmaceutiques sur des cœurs humains.

Les chercheurs de l’université d’Harvard ont réalisé la première impression 3D sur puce d’un cœur humain. Cette prouesse médicale ouvre le champ des possibles. Elle facilite les expériences et les essais pharmaceutiques sans avoir recours au corps humain. D’autant que le cœur est un organe fragile, les tests de nouveaux médicaments sur l’homme ne sont jamais anodins et présentent des risques néfastes si ce n’est fatals.

Puce organique
e-Health

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/2dMbpmF
via IFTTT

Réactions :