lundi 30 mai 2016

Lancement du concours TECHMOUSSO: 20 équipes retenues pour la demi-finale

La table de séance des membres du jury et des organisateurs. Crédit-photo: Charly Kodjo

Ce jeudi 26 mai 2016 s’est tenu à la salle Jewels de la maison de l’entreprise (CGECI) à Abidjan le lancement officiel du concours de données sur le genre Techmousso. Y étaient présents les partenaires institutionnels, la presse, les ONG, Le Ministère de la promotion de la femme, de la famille et de la protection de l’enfance.
À ce lancement, 20 semi-finalistes ont été retenus sur les 40 candidats qui ont exposé leurs différents projets de solutions sur la collecte et le traitement des Données sur le Genre en Côte d’Ivoire.
« Sans préjuger des compétences des candidats, je peux vous dire
l’engagement sans faille du gouvernement pour la promotion et l’intégration du genre dans tous les secteurs d’activité, ainsi que la détermination de mon département ministériel à atteindre l’objectif de la promotion du genre comme outil transversal de développement » a déclaré M. le représentant de Madame la Ministre Yao Euprasie lors de son allocution officielle dans le cadre du lancement officiel du concours Techmousso.

Crédit-photo: Charly Kodjo

Notons que ce concours se répartit en trois grandes étapes à savoir :
1— La concertation avec les membres de la société civile.
2— Le concours, ou 40 équipes ont soumis leurs différents projets devant un membre du jury spécialisés.
3— La formation des équipes par des professionnels qui s’est effectuée ce vendredi 27 mai 2016.
De plus, madame Nnenna Nwakanma - Représentante Afrique de la World Wide Web Foundation et faisant partie des organisateurs du concours n’a pas manqué de remercier tous les partenaires qui font de ce projet une réalité ainsi que tous ses collaborateurs directs. « Le moment est favorable et le moment c’est maintenant ! » a-t-elle conclu, pour paraphraser la citation de la Ministre Yao Euphrasie.
Crédit-photo: Charly Kodjo

Pour info :
TechMousso est un mariage de “technologie” et de “mousso”. Mousso signifie femme / mère dans la langue Bambara. C'est une initiative du Millennium Challenge Corporation (MCC), l'organisme d'aide étrangère innovante et indépendante des Etats-Unis, en partenariat avec l' « Initiative Data2x » de la Fondation des Nations Unies et de la Fondation World Wide Web, pour mener une compétition de données sur le Genre en Côte d'Ivoire. TechMousso est une compétition particulière qui permet de comprendre les difficultés d’obtention d’informations sur le genre et aussi de collecter des données sur les activités et actions menées par les groupements et organisations de femmes.


Plus d’infos sur le Projet Techmousso ici   www.techmousso.ci

Réactions :