jeudi 21 avril 2016

L’Ambassadeur des Etats-Unis Terence McCulley lance le projet pilote d’informatisation du système judiciaire ivoirien

L’Ambassadeur des Etats-Unis, Terence McCulley a lancé le jeudi 21 avril 2016 le projet pilote d’informatisation du système judiciaire ivoirien.  Ce projet, financé par l’Agence des Etats Unis pour le Développement International (USAID), est mis en œuvre par Tetra Tech DPK dans le cadre du programme ProJustice.  Ce projet a pour but de concevoir, tester et valider le Système d’Information pour la Gestion des Procédures dans deux tribunaux pilote (Yopougon et Dabou). L’extension future du système à d’autres juridictions est envisageable sur la base des résultats obtenus au cours du projet pilote.

L’Ambassadeur des Etats-Unis Terence McCulley

Le projet est réalisé par un consortium entièrement ivoirien composé de la Société Nationale pour le Développement Informatique (SNDI), Socitech, et Inova. Ces trois sociétés ont été choisies par le biais d’un appel d’offres international pour développer une solution informatique intégrée permettant de réaliser une automatisation de certaines étapes de la gestion des dossiers
judiciaires.  L’introduction de l’informatique dans la gestion des dossiers judiciaires permettra de passer de la situation actuelle, où les données sont traitées via des registres physiques et des processus manuels, à une situation où l’outil informatique digitalisera ces données et automatisera les méthodes de travail, tant au Ministère que dans les juridictions.

Dans son discours, l’Ambassadeur des Etats-Unis, Terence McCulley a souligné le rôle des nouvelles technologies dans les secteurs d’activités de la vie publique et des entreprises privées.  « Dans le domaine de la justice, l’informatisation permettra d’accélérer le traitement des dossiers et la délivrance des actes administratifs, améliorant ainsi la qualité des services fournis aux justiciables, » a-t-il déclaré.  L’Ambassadeur McCulley a ajouté qu’ « un système judiciaire performant est un outil de bonne gouvernance au service des justiciables. Il contribue aussi à garantir le respect de l’Etat de droit et la séparation des pouvoirs ».

Dans le cadre de la stratégie globale de rénovation et de modernisation du système judiciaire ivoirien, l’introduction de l’informatique comme outil de gestion des dossiers judiciaires et d’administration des tribunaux est essentiel. Aussi, ProJustice a proposé au Ministère de la Justice un Schéma Directeur de l’Informatique, qui définit des orientations sur l'infrastructure informatique nécessaire du secteur de la justice, la stratégie ainsi que le budget estimé pour l’atteindre. Le développement d'un logiciel de gestion des procédures permettra l’informatisation de l’ensemble des chaînes civile et pénale, ainsi que de la production des actes administratifs.

ProJustice est un programme quinquennal qui soutient, depuis 2013, la réforme et la modernisation du système judiciaire ivoirien, mise en œuvre par le Ministère de la Justice. Le projet a trois  objectifs: Améliorer l’administration de la justice, accroître et améliorer l’accès à la justice, y compris pour les personnes en situation de handicap.

*press release

Réactions :