mercredi 23 mars 2016

MyShake veut prévenir les sinistrés en amont des séismes

Des chercheurs de l’université californienne Berkeley ont créé une application qui collecte les données du smartphone et alerte en cas de secousses imminentes. Un outil qui peut sauver des vies.

San Francisco est situé dans une des plus importantes zones sismiques. La Californie est en effet traversée par des failles géologiques comme celle de San Andreas, responsable du tremblement de terre dévastateur de 1906. Pour éviter qu’une telle catastrophe ne se reproduise, plusieurs acteurs ont décidé de mettre à profit les technologies.

MyShake veut prévenir les sinistrés en amont des séismes
e-Health

lire la suite



from L'Atelier : Accelerating Innovation http://ift.tt/1MBL7dn
via IFTTT

Réactions :