mardi 8 mars 2016

Afrique : Un plan visant à créer un million d’emplois d’ici à 2020 afin d’accompagner la modernisation des services publics africains


On Time International veut se déployer en Afrique pour rapprocher les services publics des citoyens
Alpha Diallo, CEO d’On Time International, en visite en Afrique de l’Ouest pour présenter un plan visant à créer un million d’emplois d’ici à 2020 afin d’accompagner la modernisation des services publics africains
On Time International (www.OnTimeGroup.com) vient d’annoncer le lancement d’une tournée africaine pour présenter son expertise dans la gestion de services administratifs pour le compte d’autorités publiques. Forte d’une solide expérience acquise aux Emirats arabes unis, la société veut aujourd’hui déployer son offre sur le continent et proposer aux états, autorités
régionales ou agences de promotion de l’investissement, des outils sur mesure pour faciliter la réalisation de leurs missions de service public auprès des particuliers et des entreprises. Alpha Diallo, CEO d’On Time International, visitera ainsi du 7 au 13 mars le Ghana, le Nigéria, le Burkina Faso, la République de Guinée et la Côte d’Ivoire, où des programmes de modernisation des administrations ont été récemment lancés.

Optimisation de la gestion des fonctionnaires et de leurs activités, programmes de modernisation de l’Etat, initiatives pour déconcentrer les emplois d’agents publics afin que ces derniers soient facilement accessibles aux citoyens: « plusieurs réformes et projets en cours en Afrique de l’ouest nous confortent dans l’idée que les autorités publiques sont désormais à l’écoute, voire en demande, des solutions que peut proposer le secteur privé », a expliqué Alpha Diallo. « Nous pouvons apporter un appui technique pour accélérer et simplifier de nombreuses activités, telles que les demandes de visas et de passeports, l’obtention de certificats de naissance, les immatriculations de sociétés - afin de permettre aux agents publics de se concentrer sur des missions régaliennes et stratégiques » a-t-il ajouté.

Pour déployer ses activités, On Time International veut créer des centres de services de proximité ou « guichets uniques », installés dans les villes et dans les zones rurales, au plus près des populations. Dans ces centres, on pourra accueillir, écouter, orienter et conseiller dans leurs démarches les familles, les petits entrepreneurs ou les particuliers. Les demandes seront traitées dans un délai fixé à l’avance, qui sera l’indicateur de performance des centres. On Time International veut en effet s’engager pour la qualité du service rendu, qui doit être efficace, rapide et fiable.

A l’appui de ces centres de proximité devraient également être créés des centres de traitement électronique des données (‘data centers’) pour archiver dossiers et demandes et favoriser dans les états partenaires le développement progressif de la gouvernance numérique.  « Nous espérons mettre en place un partenariat public-privé ambitieux en Afrique. Si nous parvenons à convaincre les décideurs publics que nous allons rencontrer, c’est un million d’emplois qui peuvent être créés d’ici à 2020 dans le cadre de notre plan de déploiement »  a conclu Alpha Diallo

Réactions :