vendredi 26 février 2016

[Côte d'Ivoire] 25 femmes entrepreneures en technologie, formées par les Etats-Unis

L’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire en collaboration avec Global Innovation through Science and Technology (GIST), une initiative du Département d’Etat américain, a organisé du 24 au 26 février 2016 un atelier de formation sur le réseautage. Vingt-cinq entrepreneurs en sciences et technologie ont pris part à cet atelier destiné à promouvoir l’accès des femmes aux ressources d’entrepreneuriat. Dénommé « GIST Women’s Village Workshops », l’atelier est mis en œuvre par American Association for the Advancement of Science (AAAS). Cette rencontre est le premier du genre qui se tiendra à travers toute l’Afrique au cours de l’année en 2016.
De jeunes femmes ivoiriennes, entrepreneures en sciences et techno, formées par le GIST

Durant trois jours, des entrepreneurs en sciences et technologie ont partagé leurs expériences dans le domaine de réseautage, de création d’un environnement favorable à l’entrepreneuriat et de collecte de fonds au bénéfice des femmes entrepreneurs. A la suite de cette formation, chaque participant doit mener une campagne de sensibilisation afin d’améliorer l’accès des femmes aux ressources d’entrepreneuriat.  L’objectif de cette campagne est d’atteindre 60 femmes en six mois, voire au-delàs.
 « J’ai trouvé cet atelier intéressant parce qu’il nous a permis de mettre ensemble les expériences acquises au sein de nos réseau pour développer des activités dans le domaine de l’Entrepreneurship », a déclaré Yah Mamadou Aka, l’une des participantes.   Cette formation, a indiqué Elizabeth Yoboué, qui a également pris part au « GIST Women’s Village Workshops », a été l’occasion de réfléchir à de nouvelles opportunités d’affaires.  De son côté, Manuela Kodadio a affirmé avoir rencontré des experts en Entrepreneurship dont elle avait besoin pour renforcer son réseau.
Cet atelier constitue un moyen important pour la communauté des entrepreneurs de Côte d’Ivoire et permettra de garantir l’autonomie des créateurs en matière de sciences et technologie à travers le réseautage et le renforcement des compétences.  Il s’agit également d’apporter un soutien à ceux qui se sentent capables de prendre des risques nécessaires pour faire de leurs idées une réalité.
Lancé en 2011, le GIST est dirigé par le Département d’État des Etats-Unis. L’atelier dénommé « Women’s Village Workshops »  est mis en œuvre par l’AAAS qui est la plus grande organisation scientifique du monde et l’éditeur des revues de sciences. Les activités de GIST portent essentiellement sur l’autonomisation des jeunes et surtout des créateurs dans les domaines scientifiques et technologiques à travers le renforcement de capacité, le mentorat et le réseautage. Le GIST a également mis sur pied un projet qui permet d’étendre son réseau en vue d’améliorer l’accès au financement, mentorat et de fournir aux entrepreneurs une plateforme de collaboration.

Pour s’inscrire au réseau de GIST, visitez le site www.gistnetwork.org.  Les informations sur les programmes de l’Ambassade des Etats-Unis sont disponibles ici : http://abidjan.usembassy.gov.
*Press Release 

Réactions :