lundi 14 décembre 2015

[Côte d'Ivoire] L’E-commerce a permis la création de près de 1200 emplois directs



Selon une étude McKinsey et compagny, d’ici 2025, le commerce électronique pourrait représenter 10% des ventes au détail des plus grandes économies africaines et ce marché pèsera 75 milliards de dollars américains pour 600 millions de consommateurs. En Côte d’ivoire, il y a une croissance réelle exponentielle du marché depuis 2013. C’est cette montée en puissance du e-commerce qui a réuni, Jeudi à Abidjan, des panélistes autour du thème Expansion du e-commerce en Côte d'Ivoire, quel enjeu pour le commerce traditionnel?

Depuis l’invention de Michael Aldrich en 1979, l’expansion du e-commerce est aussi liée à la société. Il a donc réussi à s’insérer dans le marché traditionnel.
En France, selon les chiffres de la Fevad, le commerce en ligne a progressé de 11,5% alors que le commerce traditionnel gagnait lui seulement 1,1%. En Côte d’Ivoire, L’E-commerce a permis à ce  jour, la création de près de 1200 emplois directs, et devrait avec sa croissance actuelle se positionner davantage comme un secteur pourvoyeur d’emplois pour les jeunes âgés de 18 à 40 ans.

Mais qu’en est-il du commerce traditionnel ?
"Les entreprises traditionnelles doivent pouvoir effectuer la transition digitale en changeant de mentalité, été accepté les produits du digital dans notre processus", selon Gertrude Koné Kouassi, directrice exécutive du GOTIC (Groupement des Opérateurs du
Secteur des Technologies de l’Information et de la Communication de Côte d’Ivoire).
Pour elle, "le commerce traditionnel devra s’adapter. Offrir la possibilité des services en ligne à ses clients, rechercher de la qualité, mettre en place de réelles stratégies d’innovation et de différenciation et effectuer la transition digitale en apprenant à connaître ses clients (CRM)".
"La sécurité des transactions et celle des données permettra de coupler à la longue le commerce électronique et le commerce traditionnel", ajoute-t-elle.

Pour Cynthia Adédiran, Directrice Jovago Côte d’Ivoire, "l’émergence des start-ups et entreprises e -commerce, est un fait réel en Afrique. Le E-commerce, veut faire un avec le commerce traditionnel".
"Nous voulons connecter tous les hôtels d’Afrique. En côte d’ivoire, nous avons plus de 500 hôtels", souligne-t-elle.
Il faut noter que selon les statistiques du ministère de tutelle, le commerce traditionnel a encore de beaux jours en Afrique et surtout en Côte d’Ivoire à cause de la venue des grandes surfaces de distribution telles que Carrefour, FNAC, Heineken...

Réactions :